Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Témoignage de Michel Grondin

Suite à un accident dramatique, Michel va chercher des solutions pour sa guérison partout, mais sans succès… jusqu’à ce qu’il rencontre Jésus. Guéri miraculeusement quelques années plus tard de deux cancers, Michel est un témoin vivant de la fidélité de Dieu.

Dimanche 14 avril dernier, Michel Grondin a apporté son témoignage à l’Eglise de Dieu à la Rochelle. Ce qu’il a partagé a édifié les chrétiens rassemblés au cours du culte, dont voici les principales lignes.

La vie de Michel Grondin, Réunionnais d’origine, suivait son cours jusqu’à ce qu’un accident dramatique vienne tout faire basculer.

Tombé d’un camion en 1988, Michel a eu quatre vertèbres brisées, le coccyx brisé et était brisé de partout. Malgré de nombreuses interventions chirurgicales à la Réunion puis en France, mais aussi plus de 10 années de rééducation, si sa situation va s’améliorer (il parviendra à remarcher), son corps restera très douloureux.

Face à sa souffrance, il va chercher des solutions… mais pas auprès de Jésus. Il va faire appel à la sorcellerie, à la voyance pour trouver sa guérison. En 1997, il va commencer à fréquenter une cellule de prière (église de maison) et c’est finalement en 2004 qu’il accepte Jésus comme son sauveur et Seigneur.

Une année seulement plus tard, Michel commence à ressentir des douleurs dans le bas-ventre. Le diagnostic tombe : il s’agit d’un cancer du foie et des reins. Il subit alors différentes interventions qui se déroulent bien grâce à l’assistance de la prière de l’église qu’il fréquente.

Pourtant, la situation se dégrade. En 2007, il ne parvient plus à manger, et en juin de cette même année, il se sent mourir. Conduit en urgence à l’hôpital, les médecins lui annoncent qu’il n y a plus d’espoir pour sa santé. Dans la nuit, il était allongé sur son lit en disant :

« S’il faut mourir, je te demande pardon, s’il te plaît Seigneur, pardon. Mais j’ai envie de vivre. J’ai une femme. J’ai une famille, j’ai envie de vivre ».

Puis, après cette prière, prenant sa Bible, il déclare :

« Seigneur, dans ce livre, il y a la guérison. J’ai tourné une page, sans regarder. Je suis tombé sur l’épître de Pierre chapitre 4 v 16 : ‘Mais si quelqu’un souffre comme chrétien, qu’il n’en ait point honte, et que plutôt il glorifie Dieu à cause de ce nom.’ « 

En lisant la Parole de Dieu, Michel a affirmé :

« Seigneur, je n’ai pas honte. Je prends la guérison totale ».

Michel a pris la guérison et a eu la guérison instantanément. Il s’est assis sur le bord de son lit, il était 23 heures. Le médecin qui passait, le voyant assis sur le lit, lui a demandé ce qui se passait. Le médecin a demandé qu’il se rallonge, ce qu’il a fait.

Le lendemain matin, le médecin passait plus tôt que d’habitude, et lui redemande ce qui se passe. Michel lui répond alors :

« Je suis guéri, Docteur. Je veux rentrer à la maison. »

Le médecin lui dit alors qu’il ne peut pas rentrer à la maison car il y a différents examens à faire. Michel indique alors que cela doit être fini à 15 h car il veut rentrer chez lui.

A 15 h, il a tout laissé à l’hôpital, les médicaments, l’ordonnance et il est rentré chez lui.

Après avoir reçu sa guérison, Michel est parti en vacances en famille et de retour à la Réunion, le téléphone a sonné. C’était le médecin :

« Monsieur Grondin, voilà, il faut venir demain car il faut faire une visite, un contrôle »

Michel répond alors :

« Moi, Docteur, je suis en bonne santé ».

Le médecin insiste en disant : il faut un contrôle pendant 4 ans. Par obéissance au Seigneur, Michel a suivi ces recommandations. A la dernière visite, un contrôle complet a été fait : il n y avait aucune trace de maladie. Le médecin l’a alors interpellé en disant :

« Monsieur Grondin, vraiment, votre Dieu est un Dieu puissant. »

A ce moment là, Michel lui a répondu :

« Docteur, vous avez parlez de votre Dieu, c’est pas mon Dieu, c’est notre Dieu, car il y a un seul Dieu ».

A lire aussi:

Chrétiens

Une réponse à “Témoignage de Michel Grondin”

  1. KOUADIO PATRICE KOUAKOU dit :

    SERVANTE DE DIEU QUE MON AME BENISSE LE DIEU D’ABRAHAM LE DIEU D’ISAAC LE DIEU D’ISRAEL.
    JE SUIS EN COTE D’IVOIRE JE ME NOMME KOUAKOU KOUADIO PATRICE MARIE ET PERE DE 03 ENFANTS TOUS DES GARCONS. JE SUIS CHRETIEN. DIEU A BEAUCOUP FAIT POUR MOI. AMEN

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter