Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abonnez-vous à Chrétiens TV, la chaîne YouTube du Journal Chrétien

Un couple hindou entend une voix puissante tonner : « je suis votre créateur… »

Déshonorés et détestés dans leur communauté locale parce que leur fille avait épousé un musulman, Rabinder et Padma *, de fervents hindous, avaient décidé de mettre fin à leur vie en se noyant dans le grand fleuve Gange. Pourtant, ils survécurent miraculeusement et furent rejetés sur le rivage… des chrétiens s’approchèrent de ce qu’ils pensaient être des cadavres !

Rabinder et Padma * (nom changé pour des raisons de sécurité), des hindous, avaient toujours accompli consciencieusement les rituels consistant à adorer et prier un grand nombre de divinités à la fois dans leur maison et dans les temples locaux.

Un jour, à leur plus grande détresse, leur fille quitta leur foyer en proclamant son amour pour un garçon musulman qu’elle épousa ensuite. Lorsque les parents se rendirent au domicile des jeunes mariés pour demander le retour de leur fille, elle leur demanda plutôt de se convertir à l’islam.

À cause de ce mariage, Padma et Rabinder furent détestés et boudés par la communauté locale au point que les prêtres et les dirigeants leur interdirent d’entrer dans les temples pour voir les nombreuses idoles qu’ils aimaient et redoutaient tant. Le couple hindou fut dévasté, et tout le monde, même les voisins proches, gardèrent, dès ce moment là, leur distance.

Poussés par le désespoir, Rabinder et Padma ont décidé, il y a deux semaines, de se noyer dans le grand fleuve Gange. Selon la croyance hindoue, de tels décès ne sont pas considérés comme un suicide mais comme l’abandon de leur vie entre les mains de la déesse Ganga – le Gange étant considéré comme sacré et personnifié en tant que déesse Gaṅgā.

Les Hindous croient que mourir dans le Gange ou y laisser un cadavre signifie un voyage direct vers Vaikuntha, la plus haute demeure céleste.Parce que beaucoup de cadavres flottent dans les eaux polluées, Rabinder et Padma savaient que personne ne les rechercherait. Alors ils s’en allèrent et, après avoir lié leurs mains, sautèrent dans la rivière contaminée.

Le lendemain matin, leurs corps échoua sur le rivage, à de nombreux kilomètres en aval. Le pasteur Praveen * de Bibles for Mideast ainsi que deux autres chrétiens se trouvaient à cet endroit lors de leur promenade matinale lorsqu’ils ont aperçu deux cadavres sur le rivage voisin. Certain qu’ils devaient être morts, ils se sont quand même approchés, remarquant que l’un des corps était un homme, l’autre une femme. Discernant un léger mouvement, ils appuyèrent immédiatement leur abdomen, libérant une partie de l’eau à l’intérieur. Le couple repris conscience mais les deux étaient évidemment extrêmement faibles. Le pasteur et ses amis les ont alors emmené à l’intérieur des terres dans leur église Assembly of the Loving God (ALG).

Le couple hindou n’avait jamais rencontré dans sa vie un seul chrétien. Ce qu’ils avaient entendu et cru, c’est que les hindous convertis appartenaient à la classe des Dalits, ou «intouchables». Quand ils ont découvert que leurs sauveteurs étaient chrétiens, tout ce qu’ils voulaient faire était de partir. Mais dans leur faiblesse, ils pouvaient à peine bouger. Assurément, le malheur les frappait, pensèrent-ils, et Rabinder et Padma commencèrent à pleurer.

Lorsque le pasteur Praveen et quelques autres chrétiens ont essayé de les toucher et de les consoler, ils ont crié d’arrêter. La femme du pasteur a tenté de leur donner des verres d’eau potable, mais ils ont même refusé de toucher au verre.

La femme hindoue portait autour de son cou un pendentif portant une image du seigneur Shiva. Le couple s’est alors accroché à son idole, demandant à Shiva de les sauver. À ce moment-là, d’autres croyants avaient rejoint le groupe.

Comprenant ce qui se passait, le pasteur et les membres de son église se sont simplement assis à proximité, exhortant les deux visiteurs épuisés à connaître le seul et unique, vrai et vivant Seigneur Dieu.

Le pasteur Praveen a lu à haute voix du psaume 115, la belle ode de David à la grandeur de Dieu et à la totale impuissance des idoles. Alors qu’il apportait l’évangile et commençait à expliquer ce qui avait été lu, le Saint-Esprit commença agir puissamment. Le couple hindou jeta un regard craintif autour de lui, se demandant ce que les chrétiens étaient en train de faire.

Le groupe de chrétiens se mit alors à lire apocalypse 1 v 17 – 18 :

« Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa sur moi sa main droite en disant: Ne crains point ! Je suis le premier et le dernier, et le vivant. J’étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts.… »

Soudain, un choc électrique traversa les mains du couple et l’idole se brisa, les morceaux volant dans tous les sens :

« C’est la vraie Parole », tonna une voix puissante. « Je suis votre Créateur et votre Sauveur. Je ne suis ni un homme ni une idole. Je vous ai amené ici pour votre salut. » Tout le monde dans la pièce l’entendit.

Le couple se mit à pleurer, se sentant cette fois accablé par le péché.  Rabinder et Padma ont alors confessé leurs péchés devant le Seigneur Jésus et l’ont accepté comme leur Seigneur et Sauveur.

Rabinder et Padma restent maintenant avec le pasteur Praveen et sa famille, ressentant une joie qu’ils n’ont jamais connues et vénérant le Seigneur Jésus en esprit et en vérité. Merci de prier pour eux. Ils demandent également des prières pour que leur fille et leur beau-fils connaissent et acceptent Jésus.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter