Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Attentats au Sri Lanka : de nombreux chrétiens tués dans l’attaque de 3 églises

Alors que les chrétiens dans le monde sont rassemblés dimanche pour fêter Pâques, le Sri Lanka pleure ses 207 morts (et plus de 450 blessés) victimes d’attentats sous forme d’explosion coordonnées dans des églises et hôtels du pays. Le bilan est porté à 290 victimes et 500 blessés ce lundi.

Dimanche 21 avril, une série d’attentats perpétrés contre trois hôtels de luxe et trois églises a fait au moins 207 morts et 450 blessées, un bilan provisoire qui pourrait encore s’alourdir, car de nombreux blessés se trouvent encore dans un état critique dans les lieux attaqués.

Selon les autorités locales, les fidèles assistaient à la messe de Pâques en début de matinée lorsqu’une première série d’attentats a atteint l’église catholique de Saint-Sébastien de Negombo, une ville au nord de Colombo, l’église évangélique de la ville de Batticaloa, dans l’est de l’île et l’église de Saint Antoine dans la capitale.

Le bilan est lourd, puisque 67 personnes ont été tuées dans la première, 25 personnes dans la deuxième, tandis que 64 victimes sont à déplorer dans l’attaque de Colombo incluant l’église Saint Antoine et l’attaque de trois hôtels (le Cinnamon Grand, le Shangri-La, et le Kingsbury).

Dans cette dernière attaque 35 étrangers au moins, dont des ressortissants chinois, indiens, portugais, turcs mais aussi américains, britanniques et néerlandais.

Deux heures plus tard, deux nouvelles attaques ont eu lieu, l’une en banlieue du sud de Colombo et l’autre au Nord, faisant deux victimes supplémentaires.

Si le mode opératoire n’est pas encore connu, et que ces attaques n’ont pas été revendiquées, des témoins oculaires ont fait état de l’implication de deux kamikazes au moins. 7 personnes ont été arrêtées par les autorités.

Un couvre-feu a été instauré sur l’île sur une durée indéterminée.

Les minorités religieuses au Sri Lanka, un pays classé 46 ème sur l’Index mondial de persécution des chrétiens 2019, sont régulièrement la cible d’attaques. C’est le cas notamment des chrétiens et des musulmans, à qui les bouddhistes, majoritaire sur l’île, reprochent de convertir leurs fidèles.

A lire aussi:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter