Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’Eglise d’Iran n’est pas morte en prison, bien au contraire !

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Campagnes de peur, d’intimidation, d’emprisonnement des chrétiens. Tout est fait aujourd’hui pour ralentir la croissance de l’église en Iran, mais c’est le contraire qui se passe. Wahid, Iranien réfugié aujourd’hui pour sa sécurité dans un autre pays de la région, revient sur son témoignage et le prix payé par les chrétiens iraniens pour suivre Jésus.

Lorsque ses parents ont divorcé alors qu’il était encore enfant, Wahid était triste, mais c’est surtout après la mort de sa mère, avec laquelle il a vécu toute sa vie que le jeune adolescent s’est enfoncé dans la dépression.

Après le décès de sa mère, il devait en effet vivre avec son père, qui lui donnait peu d’amour, explique Open Doors USA qui rapporte son témoignage. Si Wahid a été élevé en tant que musulman, les circonstances de sa vie l’ont incité à mépriser l’islam. Adolescent, il détestait sa vie.

C’est dans cette situation désespérée que Wahid va faire une rencontre qui va bouleverser sa vie. Un de ses amis, devenu chrétien, va lui parler de sa nouvelle foi et il va accepter Jésus dans sa vie :

«C’est difficile d’expliquer ce qui m’est arrivé», dit-il. «Je pourrais dire que quelque chose a changé dans mon cœur. J’ai senti une chaleur au fond de moi. « 

Il continue :

«J’ai toujours pensé que ma situation devait changer pour que je perde ma dépression. Mais quand j’ai trouvé Jésus, j’ai réalisé que j’avais besoin de quelqu’un pour me changer de l’intérieur afin de me sentir en paix. J’avais besoin de Jésus. « 

Dès ce moment là, Wahid va vivre la persécution. Si les autres croyants l’acceptaient et l’aimaient inconditionnellement, le monde extérieur sera dur envers sa nouvelle foi :

« Mon père m’a rejeté et on m’a également refusé un emploi parce que je ne voulais pas signer un formulaire déclarant que j’étais musulman. »

La persécution a empiré lorsque Wahid a commencé à fréquenter une église souterraine et est même devenu plus tard un dirigeant.

«Un jour que je suis allé à l’église, j’ai reçu un appel menaçant du gouvernement. Après cela, j’ai toujours eu le sentiment d’être suivi et que mon téléphone avait été mis sur écoute. Ce n’est pas inhabituel en Iran. »

Pendant près d’une année, la pression du gouvernement va se faire de plus en plus intense au point d’obliger l’église de maison à se scinder en petits groupes de deux ou trois personnes afin d’éviter d’être repérée. Mais cela n’a pas été suffisant, puisqu’un jour, alors que 25 croyants étaient réunis, les forces de sécurité ont fait irruption dans le culte en criant, en maudissant et en filmant tout.

« Je n’oublierai jamais cette nuit. Je me souviens encore des enfants qui pleuraient de peur. C’était tellement difficile à regarder. »

Wahid et beaucoup d’autres membres de l’église se sont retrouvés en prison, d’abord dans des cellules isolées, puis dans des salles communes surpeuplées. La nuit, ils dormaient pressés les uns contre les autres, comme des livres dans une bibliothèque. Le jour, ils devaient lutter avec des installations sanitaires surpeuplées.

Wahid a développé de graves problèmes pulmonaires à cause des mauvaises conditions de détention.

«J’ai souvent rêvé de sortir de prison», dit-il. « Mais quand je me suis réveillé, j’ai de nouveau réalisé que j’étais encore à l’intérieur. »

Malgré les situations mauvaises et des conditions extrêmes, une chose est restée constante : ces croyants demeuraient en Christ.

« Nous avons tous prié les uns pour les autres», partage Wahid. « Et nous évangéliserions beaucoup, même si nous n’avions pas le droit de le faire. »

L’église n’est pas morte en prison. Bien au contraire. Beaucoup sont venus à la foi par Wahid et les membres de l’église. Même si son emprisonnement et les pressions qui en ont résulté l’ont forcé à quitter l’Iran, l’église en Iran continue de se développer. Operation World a même déclaré, en 2016, que l’église d’Iran est l’église évangélique à la croissance la plus rapide au monde.

Cette croissance continue de créer des tensions entre le gouvernement et l’église.

« Alors que le christianisme se développe rapidement en Iran, le gouvernement islamique et le clergé au pouvoir sont alarmés », a déclaré le Dr Hormoz Shariat, président et fondateur de Iran Alive Ministries.

« Leur seule stratégie pour ralentir cette croissance consiste à mener une campagne de peur, de violence et d’intimidation … Nous nous attendons à ce que la persécution en Iran se renforce alors que le gouvernement islamique se sent menacé par la propagation du christianisme parmi les musulmans d’Iran. »

L’église continue de croître malgré l’intensification de la persécution. Car des personnes comme Wahid n’ont pas abandonné leur foi lorsqu’ils ont été persécutés. Pour Wahid, ce n’est même pas un argument logique.

«J’ai besoin de Jésus» il dit. «Sans Jésus, je n’ai ni vie ni espoir. Je ne peux pas vivre sans Jésus un instant. Aucun de nous ne le peut. »

Étiquettes:

Chrétiens

2 réponses à “L’Eglise d’Iran n’est pas morte en prison, bien au contraire !”

  1. Jean Yves KOUAME dit :

    Que le seigneur JÉSUS CHRIST leurs fortifie et leurs accompagne dans leurs vies . Cars comme le dit un langage : « le combat est long et difficile mais le combat en vaut la peine », qu’il regrette point le choix qu’ils ont fait quelques soit la situation qu’ils traversent, même si leurs proches leurs on abandonné. mais qu’ils sachent que le seigneur seigneur Jésus-Christ et tout les chrétiens du monde sont de tout cœur avec eux. Que Dieu les Bénissent abondamment au nom puissant de JÉSUS CHRIST et que leurs foi reste ferme !!!
    Jean 12 v 46 – 50

  2. Louise dit :

    Persévérer jusqu’à la victoire, car
    notre victoire c’est : JESUS CHRIST
    LE SAUVEUR .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimez notre page Facebook !