Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel, et dont l’Éternel est l’espérance – Jérémie 17 :7

Celui qui se confie aux grands de ce monde, pensant qu’il peut agir sans le secours divin, ne s’appuie que sur la « chair », et son âme ne peut prospérer loin de toute grâce divine. Celui, par contre, qui fonde son espérance en Dieu, s’épanouira tel un arbre florissant dont la feuille ne se flétrit point.

« Ainsi parle l’Éternel :Maudit soit l’homme qui se confie dans l’homme,qui prend la chair pour son appui,et qui détourne son cœur de l’Éternel !Il est comme un misérable dans le désert,et il ne voit point arriver le bonheur ;il habite les lieux brûlés du désert,une terre salée et sans habitants. Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel, Et dont l’Éternel est l’espérance ! » (Jérémie 17 :5-7)

La fin de ceux qui s’opposent à l’Éternel

La Bible dénonce celui qui place sa confiance en l’homme, c’est-à-dire aux grands ou aux peuples dont on recherche la faveur et l’appui. Il est comme la bruyère dedans le désert, comme un arbre nu, un triste arbuste, le produit d’une terre stérile, inutile et sans valeur.

Prendre la chair pour son appui consiste à s’appuyer sur toutes les ressources d’habileté et de puissance dont les autres disposent ou que l’on possède soi-même.

Celui qui prend la chair pour son appui se satisfait de ses capacités personnelles au point qu’il ne reste aucune place pour le secours de Dieu.  Ce faisant, il se condamne à une vie stérile qui se réduit à la lutte pour la simple survie, tout comme une plante du désert que son environnement empêche de s’épanouir. Cette confiance en la chair bannit du cœur la confiance en l’Éternel.

Le bonheur de celui qui place sa confiance en Dieu

Une confiance totale placée dans l’Auteur de la vie est facteur d’une existence équilibrée et féconde (voir Jean 10 :10).

Celui qui se tourne résolument vers Dieu s’épanouit tel un arbre florissant dont la feuille ne se flétrit point. Il vivra l’esprit en paix, pleinement satisfait ; il ne sera pas anxieux au temps de la sécheresse. Celui qui fait de Dieu son « Assurance » trouvera en lui tout ce dont il a besoin. Il ne cessera pas de porter le fruit de la sainteté et des bonnes œuvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter