Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Réhabilitation d’un ancien d’Eglise à la Paroisse Edéa Centre (EPC-Cameroun)

 Le dimanche 17 mars 2019, BIBOCK Jean Paul,  technicien en génie civil,  a été réhabilité dans sa charge d’ancien d’église.

L’histoire d’Ananias et de Saphira contenue dans Actes 5:1-11  rappelle que l’Église de Dieu doit être maintenue sainte, pure et sans tâche.  Lorsque des écarts y apparaissent, il est nécessaire parfois de recourir à des sanctions.

Le chapitre 9 du Livre  de Discipline de la Constitution de l’Epc présente les cinq types de sanctions admnistrables au sein de l’Église Presbyterienne Camerounaise pour maintenir la discipline et l’ordre et pour éviter que la croissance de l’Église ne soit pas entravée.

Article premier :Les types de sanctions infligées par l’Eglise 

En matière de discipline judiciaire, il existe cinq types de sanctions infligées par l’Église à savoir l’avertissement, le blâme, la suspension,  la déposition et l’excommunication ; et lorsqu’une de ces sanctions est prise,  le modérateur est chargé de prononcer le verdict au nom et en présence de la juridiction.

Mais L’Eternel Dieu est prêt à pardonner à tous ceux qui se repentent  de leurs fautes  et c’est pourquoi il est écrit :

Psaumes 78:38 Toutefois, dans sa miséricorde, il pardonne l’iniquité et ne détruit pas;
Il retient souvent sa colère et ne se livre pas à toute sa fureur.

Ainsi toute personne sanctionnée peut bénéficier d’une seconde chance tel le fils prodigue dans la parabole de Luc15:11-32.

Le chapitre 10 du Livre  de Discipline de la Constitution de l’Epc présente le processus de réhabilitation des membres sanctionnés.

Article premier : La réhabilitation après le repentir 

Les personnes suspendues, déposées ou excommuniées peuvent être rétablies dans leurs anciens droits et privilèges au sein de l’Église à la condition que la juridiction ou une juridiction conjointe ayant pris la sanction ait une preuve de la repentance et du changement du condamné, ceci sur conseil et consentement de la juridiction dans laquelle l’affaire a été initiée.

 Le Dimanche 17 Mars 2019, M. BIBOCK Jean Paul,  technicien en génie civil,  a été réhabilité dans sa charge d’ancien d’église.

BIBOCK Jean Paul réhabilité dans sa charge d’ancien d’église

Que le nom de L’Eternel soit loué pour le retour de son fils au sein du troupeau et que les prières des chrétiens du monde entier soutiennent  ce serviteur.

Nous pouvons commettre une faute à un moment ou à un autre. Cela peut nous affecter et nous pousser à fuir l’Église de Dieu. Toute personne qui se trouve dans cette situation doit savoir que l’Eternel est plein de bonté de sorte qu’il ne veut pas la mort du pécheur. Que de fuir l’Eglise,  il faut s’avancer vers Dieu avec un coeur sincère et repentant,  confesser sa faute et demander à Dieu de pardonner. Le Seigneur n’hésitera  pas à lui accorder une seconde chance comme il le fit pour David après l’épisode de l’adultère avec la femme d’Urie. À Jésus de déclarer dans Jean 8:11 « va, et ne pèche plus »  pour enseigner qu’une fois réhabilité il faut dire non au péché  et empêcher le désir d’être conçu, de faire en sorte que la tentation ne devienne du péché.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter