Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Des enfants, alertés par Jésus que « tout irait bien », échappent à la mort

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Au nord du Nigéria, des enfants chrétiens, alertés par Jésus que « tout irait bien », ont encouragé leurs mères à ne pas renoncer à leur foi, malgré la menace de Boko Haram de les assassiner sous leurs yeux le lendemain matin si elles n’abandonnaient pas le christianisme. Et Dieu a fait un miracle.

Les chrétiens au nord du Nigéria sont régulièrement la cible de groupes extrémistes tels que Boko Haram ou les bergers peuls. Entre février et mars de cette année, plus de 300 d’entre eux auraient perdus la vie, sous l’oeil quasi-indifférent du gouvernement de ce pays et de la communauté internationale.

Parmi eux, un groupe de 76 musulmans convertis au christianisme, ont été enlevés par Boko Haram, retenus prisonniers et torturés. Pour instaurer la terreur, les militants ont choisi quatre hommes de ce groupe et leur ont ordonné de renoncer à Jésus-Christ et de proclamer l’islam. Comme ils ont refusé de renier Jésus, ces quatre hommes ont été abattus devant leurs amis et leur famille.

Peu de temps après, les militants ont informé les femmes des quatre chrétiens assassinés que si elles refusaient de renoncer à leur foi, ils tireraient sur leurs enfants. Pendant toute la nuit, les mères étaient dans une grande angoisse jusqu’à ce que leurs enfants les abordent en leur disant que Jésus leur avait parlé et leur avait dit que «tout irait bien». Jésus ne voulait pas que les mères renoncent à lui car «Il est le chemin, la vérité et la vie».

Selon les personnes qui ont survécu et rapporte ce témoignage, le lendemain matin, les enfants étaient alignés devant le peloton d’exécution. Lorsqu’on a demandé aux mères des enfants de renoncer à Jésus, elles ont refusé.

Les extrémistes ont alors commencé à tirer en direction des enfants qui se sont mis à hurler et à crier de peur. Soudain, certains des militants se sont enfuis tandis que d’autres semblaient être tombés morts.

L’un des prisonniers a alors essayé de prendre un fusil qui avait été abandonné pour tirer sur les militants en fuite, mais un enfant l’a arrêté et lui a dit qu’il n’avait pas besoin de se battre.

L’ensemble du groupe, à l’exception des quatre hommes qui ont été exécutés, a réussi à s’échapper en toute sécurité et à s’installer dans une région plus sûre du Nigéria. Selon les survivants, le Seigneur a travaillé de manière miraculeuse pour ce groupe de croyants.

Une réponse à “Des enfants, alertés par Jésus que « tout irait bien », échappent à la mort”

  1. BLAFO ABONON FABIEN dit :

    Ce témoignage montre que JESUS CHRIST est merveilleux et qu il a un pouvoir au dessus de Tout pouvoir. Seul une foi ferme en lui nous permettra de bénéficier de ses faveurs. L honneur et la Gloire lui soit rendu. Amen Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimez notre page Facebook !