Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Tout avait échoué mais Jésus a libéré un homme de ses addictions

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Dépendant des drogues et de l’alcool, Revo *, un jeune d’Asie du Sud-Est, animé par des mauvais esprits, était poussé à faire de plus en plus de mauvaises actions. Un jour, alors qu’il cherchait à se suicider, le Saint-Esprit a parlé à son cœur, lui disant trois fois de suite : « je t’aime, viens à moi tel que tu es ».

Enfant, Revo * était le meilleur élève de sa classe d’école du dimanche, devenant par la suite un membre à part entière de son église, rapporte Christian Aid Mission qui relate son histoire. Devenu adolescent, le jeune asiatique s’est éloigné de la foi chrétienne, ouvrant, comme il l’a expliqué lui-même, la porte aux mauvais esprits en adhérant à un gang indiscipliné :

« Ivres, nous nous sommes régalés d’orgies et avons même offert des sacrifices aux mauvais esprits. »

Cherchant à se réaliser, il a commencé à prendre de la drogue et à se livrer à autant de plaisirs mondains que possible, mais cela ne le satisfaisant pas, Revo s’est engagé de plus en plus dans des mauvaises voies. Poussé par les esprits maléfiques, il a accompli de plus en plus de mauvaises actions qui ont empiré progressivement.

«Puis, tout à coup, un grand Esprit est entré dans mon cœur – mais il n’y avait pas de place pour lui», a-t-il déclaré. «Juste un instant, j’ai compris, réalisé et ressenti une paix et une tranquillité parfaites. Cela a été suivi de remords, d’une grande déception et de désespoir. « 

Après cette expérience, Revo a essayé de se suicider, mais le Saint-Esprit est intervenu en disant trois fois: « Je t’aime. Viens à moi tel que tu es« , dit-il.

Résolu à rompre avec ses habitudes destructrices et ses addictions,  il a visité près d’une trentaine de camps pour toxicomanes et alcooliques.

« Mais tout ce que j’ai gagné, ce sont de faux espoirs et des vœux pieux », a-t-il déclaré. « J’étais toujours toxicomane et alcoolique. »

Après cela, Dieu l’a conduit dans un centre chrétien pour toxicomanes en Birmanie (Myanmar). Les trois premiers jours, il a vomi tout ce qu’il avait mangé. Avec soin, ceux qui prenaient soin de lui le nettoyaient et l’habillaient.

Alors qu’il assistait aux études bibliques avec un esprit éclairé, il invita Jésus-Christ dans sa vie et repassa dans son coeur le verset qui l’avait touché :

« Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. » Romains 8 v 9

A partir de ce moment là, la vie de Revo a totalement changé :

«Depuis lors, j’ai constaté des changements considérables dans ma vie», a-t-il déclaré à Christian Aid Mission. «Par la grâce de Dieu et grâce à ses nombreuses bénédictions, je suis formé pour le servir. Ceux qui suivent Christ ne peuvent pas s’asseoir un pied dehors et un pied dedans. Nous ne pouvons pas être des hommes naturels. Si Dieu le veut, je le servirai fidèlement jusqu’à la fin de ma vie. Je me suis engagé à le faire. »

Revo dirige aujourd’hui les prière du matin et le culte du dimanche dans le centre. Il est l’ une des nombreuses personnes qui a vu sa vie transformée grâce à de tels projets communautaire en Asie du Sud-Est.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimez notre page Facebook !