Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Israël : Une famille atteinte par un missile attribue sa survie à un miracle

Une famille israélienne considère sa survie comme un miracle après que sa maison ait été touchée directement par un missile à longue portée tiré de Gaza le 25 mars dernier.

« Nous sommes sous le choc, mais le plus important, c’est que tout va bien », a déclaré Daniel Wolf sur son lit d’hôpital à Channel 13. “C’était traumatisant. Après l’explosion, il y a eu un silence, de la poussière et des cris. La destruction partout. »

Daniel, qui vit au nord de Tel Aviv, a entendu la sirène retentir le prévenir d’une attaque à la roquette peu après 5 heures du matin, le 25 mars dernier.

La roquette a volé à partir d’une centaine de kilomètres du sud de Gaza jusqu’à atterrir sur leur maison. La force de l’explosion était si colossale qu’elle a endommagé plusieurs maisons des environs, soufflé par les fenêtres et coupé la conduite de gaz, selon le Jewish News Syndicate (JNS).

Miraculeusement, il n’y a pas eu d’explosion ultérieure résultant de la frappe du missile.

Selon le JNS, il s’agissait de l’attaque la plus sévère depuis la guerre de Gaza en 2014.

«Quand j’ai entendu la sirène, j’ai couru et attrapé ma fille aînée, puis j’ai retrouvé ma femme et ma fille cadette et je les ai emmené urgemment à l’abri», a déclaré Daniel à Channel 13. «Ma mère était entre l’abri et la cuisine quand nous avons entendu une énorme explosion suivie d’un silence… c’était terrible. »

Le père et la sœur de Daniel se tenaient dans la cour avant, se dirigeant vers l’abri anti-bombe lorsque la roquette a touché le sol, et ils n’avaient étonnamment que des blessures mineures.

«Il y a eu beaucoup de miracles», a déclaré Daniel à Channel 13.

Dans des circonstances normales, en effet, Daniel et sa femme auraient dû dormir dans leur chambre à cette heure-là. Mais dans cette pièce, il est peu probable qu’ils auraient entendu la sirène.

Mais les soins providentiels de Dieu ont permis à Daniel de s’endormir profondément la nuit précédente sur un canapé du salon – ce qui ne lui arrive généralement pas. En s’endormant dans le salon, il a pu entendre, quoique légèrement au loin la sirène.

Lorsqu’il a entendu la sirène, il s’est immédiatement réveillé et a réveillé sa femme, ses parents et ses filles, et a conduit son épouse et ses filles au refuge.

La mère de Daniel, Susan, n’est pas arrivée au refuge et a subi les blessures les plus graves de la famille.

«J’ai presque perdu ma famille», a déclaré Robert, le père de Daniel, alors qu’il se tenait à l’écart de la destruction. « Si nous n’étions pas arrivés à l’abri anti-bombe à temps, j’enterrerais maintenant toute ma famille. »

«Ce sont deux petits-enfants, un de cinq mois et un de deux ans. Ce serait mon troisième enfant avec sa femme, ma femme, moi-même et ma plus jeune fille. Ils seraient tous morts si nous n’avions pas fait ce que nous étions supposés faire.  »

Daniel Wolf a été protégé comme Daniel, son homonyme dans la Bible :

« Le roi se leva au point du jour, avec l’aurore, et il alla précipitamment à la fosse aux lions. En s’approchant de la fosse, il appela Daniel d’une voix triste. Le roi prit la parole et dit à Daniel: Daniel, serviteur du Dieu vivant, ton Dieu, que tu sers avec persévérance, a-t-il pu te délivrer des lions? Et Daniel dit au roi: Roi, vis éternellement ? Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions, qui ne m’ont fait aucun mal, parce que j’ai été trouvé innocent devant lui; et devant toi non plus, ô roi, je n’ai rien fait de mauvais. » Daniel 6 v 19 – 22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter