Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un Prince de l’EI accepte Jésus comme Sauveur et Seigneur

L’histoire de la transformation radicale d’un ancien « Prince de l’Etat islamique » rappelle non seulement l’amour infini et le pardon de Dieu en Jésus-Christ pour chaque être humain, même tombé dans les pires atrocités, mais aussi que « Rien est impossible à Dieu » (Luc 1 v 37).

Une vidéo publiée par l’organisation chrétienne « Leading The Way » du Dr Michael Youssef, rapporte le témoignage de Mohammed * (nom changé pour des raisons de sécurité), un ancien dirigeant de l’Etat islamique, qui, parce qu’il cherchait à répondre, sans y parvenir, à une simple question : « pourquoi es-tu musulman ? » va appeler, un soir, une chaîne de télévision chrétienne satellite, « The Kingdom Sat ».

Retour sur l’histoire d’une rencontre, celle d’un chrétien zélé qui a répondu à l’appel de Dieu malgré les risques et d’un terroriste à la recherche de Dieu.

Peter, un nouveau coordinateur chrétien, était chargé sur « The Kingdom Sat » de répondre aux appels des différentes personnes appelant la chaîne de télévision pour poser des questions sur le christianisme. Un jour, il a reçu un appel d’un certain Mohammed * disant :

« J’ai besoin de vous rencontrer »

Habituellement, les coordinateurs de la chaîne n’acceptent pas tout de suite une rencontre et proposent dans un premier temps de parler pour une première fois au téléphone. Pourtant, Peter, ce jour là, a ressenti dans son coeur que le Seigneur lui disait

« Va, et rencontre cet homme »

A l’autre bout de la ligne, il y avait un responsable de l’Etat islamique, qui avait fait allégeance à ce groupe terroriste et était prêt à mourir pour cette cause. Il enseignait le Coran, apprenait aux musulmans comment le mémoriser et appelait au Djihad : il était radical et avait ainsi formé des groupes pour défendre le pays et l’islam.

Une question va pourtant un jour le laisser sans voix :

 « Un jour, quelqu’un m’a demandé pourquoi je suis musulman », a-t-il déclaré.

Cherchant des réponses à son questionnement, Mohammad a commencé à fouiller dans le Coran, les hadiths et la sunna.

« Je voulais trouver la preuve qu’Allah existait et que l’Islam avait raison. Je n’ai rien trouvé », a-t-il déclaré.

Mohammed savait que Peter évangélisait les musulmans, et ayant son numéro de téléphone, il l’a appelé en disant qu’il voulait le rencontrer et parler.

Peter raconte le sentiment dans son coeur à ce moment là :

« J’avais l’étrange sentiment qu’il était de l’Etat islamique et qu’il allait essayer de me tuer. Mais j’avais cette paix intérieure qui me disait que le Seigneur me protégerait et qu’il y avait une raison derrière cette rencontre. »

Peter a donc courageusement donné un rendez-vous à Mohammed tout en sachant qu’il essayerait peut-être de le tuer.

Mohammed raconte qu’en allant voir Peter, il était effrayé mais cherchait la vérité.

Dès la première minute de cette rencontre, le Seigneur a parlé au coeur de Peter en lui disant :

« soit audacieux avec lui »

Et Peter lui a dit :

« Mon Dieu n’est pas le tien »

Mohammed se dit alors en lui-même que ses mots étaient très arrogants, ce qui réveilla le côté extrémiste et radical en lui. A cause de la colère que suscita les mots de Peter, le Prince de l’Etat islamique oublia pourquoi il était venu le voir. Il s’interrogea soudain en lui-même en se demandant comment il pourrait le tuer. Soudainement, à l’écoute de ces mots, Mohammed se mit à pleurer, sans même savoir pourquoi. Peter posa sa main sur lui et pria, et l’extrémiste le quitta comme déstabilisé.

Leur chemin s’était séparé. Pourtant, Mohammed le rappela, très troublé. Il avait eut un rêve qu’il expliqua à Peter : il avait vu Peter lui tendre une enveloppe de laquelle s’écoulait du sang qui avait une bonne odeur de musk ou de parfum, ce qui l’effraya. Mais à cette vue, Peter lui répondit : ne soit pas effrayé. Et il se réveilla.

Plus tard, Peter va lui expliquer que Dieu lui disait qu’il n’y a pas de pardon des péchés sans effusion de sang.

Mohammed lui demanda alors ce qu’il devait faire pour demander à être pardonné.

Peter lui a alors expliqué le pardon offert en Jésus. Qu’il devait juste l’accepter.

Mohammed lui a alors avoué en pleurant, que lors de leur première rencontre, il avait un couteau dans sa poche et qu’il voulait le tuer sur place, mais que quelque chose l’avait empêché de le faire. Après cela, il tomba sur sa face et se repentit de ses péchés.

Après cette rencontre, Mohammed a régulièrement visité Peter et a vu un amour qu’il n’avait jamais vu dans l’islam. Il a alors commencé une vie de disciple de Jésus et a demandé le baptême. Au moment d’être baptisé, il a ressenti une paix et une joie jamais vécue auparavant.

« J’ai vu un amour qui n’existait pas dans l’Islam », a-t-il déclaré.

Ensuite, cet extrémiste musulman converti au christianisme a conduit des études bibliques pour des Syriens de sa région.

« Le vrai livre, à mon avis, est la Bible », a déclaré Mohammad. « J’ai trouvé la vérité en Jésus-Christ. Et comme j’ai donné ma vie au Seigneur, je suis certain qu’il ne m’abandonnera jamais. »

2 réponses à “Un Prince de l’EI accepte Jésus comme Sauveur et Seigneur”

  1. Alix dit :

    Merci pour ce témoignage. Cependant est-il possible de savoir d’où est-ce qu’ils vous viennent svp ?

  2. EYMERIE dit :

    Combien dieu est grand et véritable son amour est insondable amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter