Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

La procrastination, ce vilain défaut

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

La procrastination est le fait de procrastiner. Cette définition semble rendre les choses plus obscures. Je n’aimerais pas abuser de votre patience, je ne voudrais pas vous faire attendre, je ne veux vraiment pas ajourner ma réponse.

Chers lecteurs,

Procrastiner, c’est la tendance à remettre à plus tard ce que l’on devrait faire. Et un procrastinateur est une personne qui procrastine.

La procrastination peut prendre des formes diverses, mais j’en ai décelé deux principales : la procrastination occasionnelle et la procrastination habituelle.

La procrastination occasionnelle : il nous arrive tous de reporter un appel, la rédaction d’un projet, la préparation d’un examen, d’un entretien d’embauche, la lecture d’un livre ou de documents importants, la révision de ses notes de cours… sans que cela ne soit une habitude.

La procrastination habituelle est ce comportement qui consiste à tout renvoyer
systématiquement au point que c’est devenu une seconde nature, que cela fasse partie
du caractère, de la personnalité d’une personne : « je le ferai après », « j’exécuterai
cette tâche un autre jour », « prière me le rappeler plus tard », « je te répondrai le
lendemain », « sois tranquille, je finirai par examiner ton dossier », etc.

Chers lecteurs,

Dans les deux cas, la procrastination est un défaut, un vilain défaut qui peut nous faire passer à côté de certaines opportunités, qui peut nous causer du tort, qui peut nuire aux autres surtout dans des situations urgentes où notre action spontanée peut sauver des vies.

Je me souviens de ce qu’une femme disait de son mari : « chaque fois que je lui dis quelque chose, il me répond : on va en parler, rappelle-moi après, s’il te plaît ! ; quand je le lui rappelle, il me donne la même réponse.

Pour finir, je ne vois aucun intérêt de lui soumettre mes problèmes puisqu’il ne fera rien ».

Chers lecteurs,

Ce malheureux comportement n’est pas un exemple à imiter. En effet, un procrastinateur envoie une très mauvaise image de lui-même aux autres, il donne l’impression d’être un indécis, un étourdi, une personne qui a peur d’agir, qui ne veut pas agir, qui ne sait comment s’y prendre, qui vit dans une tour d’ivoire. Une citation nous avertit: « celui qui remet à demain ce qu’il peut faire aujourd’hui finira par croiser un malheur sur sa route ». C’est comme qui dirait un problème non résolu reste entier et il y a risque qu’il s’empire.

Si vous avez une chose à faire, une tâche à accomplir, agissez tout de suite ! Cela vous rendra efficace et pourrait vous éviter des regrets.

ARRETONS DE PROCRASTINER !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimez notre page Facebook !