Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abonnez-vous à Chrétiens TV, la chaîne YouTube du Journal Chrétien

La crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse – Psaumes 111:10

La conclusion du Psaume 111 est édifiante. La crainte de l’Éternel est une saine intelligence ; c’est déjà être intelligent que de craindre l’Éternel. Comment ne pas craindre un Dieu si puissant, si juste, si saint et redoutable ? Cette crainte, qui procède de la foi et produit l’obéissance, est le premier pas dans la voie de la sagesse. Il s’agit ici avant tout de la sagesse pratique, qui consiste à suivre dans la vie la seule voie véritablement bonne.

« La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; tous ceux qui l’observent ont une raison saine. Sa gloire subsiste à jamais. » (Psaumes 111 :10)

Dans le Psaumes 111, le psalmiste est vraiment résolu à louer Dieu. Nos exhortations et nos élans de louange devraient nous unir tous d’un commun élan. L’auteur recommande de louer le Seigneur avec ferveur pour ses œuvres. Il rappelle également qu’il faut le glorifier pour ses bienfaits envers le monde, l’église et chacun de nous.

Toutes les œuvres du Seigneur ne forment qu’une unité, c’est là sa tâche ; en particulier, toutes les dispensations de sa providence ne sont l’objet que d’une volonté unitaire.
Les œuvres de Dieu que l’on peut discerner dans l’humilité et la diligence sont toutes justes et saintes. Le fait que Dieu pardonne le péché est la plus merveilleuse de ses œuvres et cela devrait nous rappeler qu’il faut le glorifier.

Dieu sera toujours fidèle dans ses promesses ; il en a toujours été ainsi et ce, à jamais.

Toutes ses œuvres providentielles ont été accomplies selon les promesses et les prophéties divines. C’est par lui que s’opèrent le jugement et la droiture. Tout cela témoigne de sa bonté dans l’œuvre de grâce accomplie dans le cœur de l’homme (versets 7 et 8).

Tous les commandements de Dieu sont importants ; tous ont été accomplis par Christ et demeurent une règle de conduite pour nous. Il a envoyé la rédemption à son peuple, tout d’abord en Égypte, puis à tous les siens plus tard ; cela est typique de la grande rédemption qu’a pleinement accompli le Seigneur Jésus.

Voici la droiture éternelle qui règne, entourée de sa miséricorde. C’est un manque de sagesse de ne pas craindre le Seigneur ; la crainte mène à la sagesse. Cette crainte est déclenchée par la repentance, par la foi en Christ, par la vigilance et l’obéissance. De telles personnes pratiquant ces choses sont sur le bon chemin, bien que pauvres, incomprises ou méprisées.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter