Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une musulmane est touchée par l’amour du Père céleste

Chaima voulait rejoindre l’Etat islamique et tuer des chrétiens mais Dieu avait un plan différent pour elle. Un jour, sa mère, musulmane, va rapporter par accident une Bible de la bibliothèque. Elle va commencer à le lire, ce qui va bouleverser sa vie.

«J’aimais voir les gens mourir, j’aimais les voir saigner», explique Chaima dans une vidéo de Peter Ahlman sur YouTube selon God Reports qui rapporte son témoignage. «Je voyais des vidéos de décapitation sur Internet et je les ai adorées. J’étais juste aveugle. »

Immigrée d’Afrique en Suède avec ses deux parents, de fervents musulmans, Chaima avait eu une enfance malheureuse aussi voyait-elle la vie comme cruelle et se demandait : «Qu’est-ce que je fais dans ce monde? »

Sa souffrance était telle qu’elle avait essayé de se suicider trois fois, se droguais et cherchait à se détruire.

Adolescente, elle a envisagé de s’enfuir en Syrie pour rejoindre le groupe terroriste de l’Etat islamique. Elle avait des amis qui l’encourageaient et elle s’est même arrangée pour épouser un homme à Ankara.

«Je détestais les gens qui n’étaient pas musulmans. Je voulais les tuer. J’étais lié à des choses dangereuses » dit-elle. «Je ne me suis senti aimée par personne. J’étais faible ; elle m’a montré de l’amour. Je suis tombée dans le piège. »

Comme elle était passionnée de lecture, sa mère, préoccupée de la voir dépressive, lui a apporté des livres de la bibliothèque. Un des ouvrages était, par accident, une Bible. Chaima a décidé de la lire :

«J’ai commencé à lire la Bible pour prouver aux chrétiens qu’ils avaient tort», dit-elle. « Mais je me trompais. La grâce de Jésus-Christ a commencé à me toucher. J’ai commencé à lire des choses comme: « Priez pour vos ennemis » et « aimez-les « 

Ce qu’elle lisait contrastait fortement avec ses propres idées religieuses meurtrières, et si tout dans son esprit lui disait de rejeter l’ Évangile, Jésus a commencé à faire un travail dans son coeur.

Chaïma a finalement laissé tomber ses défenses contre la pure Parole de Dieu et le Saint-Esprit. Elle a accepté Jésus dans son cœur et est née de nouveau.

Bientôt, elle ressentit le besoin d’informer sa famille musulmane du changement dans son cœur :

«C’est là que la persécution a commencé», dit-elle. «Ils ont cessé de me parler. Pendant des mois, j’étais seule dans ma chambre. C’était comme une prison. Parce que j’étais seule et que je pensais au suicide et à la dépression, ce n’était pas bon pour moi. »

Mais cette fois, elle n’est tombée qu’une fois encore dans la dépression :

«J’ai commencé à lire beaucoup la Bible. Jésus était là avec moi. Il m’encourageait » dit-elle. «Le Saint-Esprit était vraiment là. Je l’ai senti et je le savais. « 

Finalement, sa famille l’a désavouée et l’a mise à la porte. Mais elle était prête à quitter sa famille biologique pour Jésus.

«J’ai une nouvelle famille et elle est partout dans le monde. C’est le plus beau cadeau que Dieu m’a fait », dit-elle. «Je veux vous encourager, musulmans ou non, à rechercher Dieu de tout votre cœur, car Dieu sait où vous en êtes. Il connaît votre lutte. »

« Même si vous le détestez, il vous aime. »

Les choses se sont inversées pour Chaima. Ce qu’elle pensait être juste s’est avéré faux et ce qu’elle pensait être faux s’est avéré juste. Elle avait l’habitude de se complaire dans la haine et le dégoût ; maintenant elle déborde d’amour, de joie et de lumière.

«Je peux voir tout au long la grâce de Jésus-Christ. Il m’a sauvé du suicide, de la dépression, de tout ça (…) Après mon baptême, j’ai eu l’impression qu’un lourd fardeau avait complètement disparu. J’étais tellement enthousiaste d’aller faire des disciples. Toutes mes convictions en Christ ont commencé à devenir vivantes en moi. « 

Maintenant, au lieu de la haine, elle partage l’amour autour d’elle. Elle évangélise avec des personnes de son église en Suède tout en affichant une joie contagieuse.

«J’ai commencé à vouloir parler de Jésus à tout le monde, même à ceux qui m’ont conduit au terrorisme», dit-elle. « Je voulais les voir et leur dire qu’ils ont tort et que l’amour les attend. »

Elle continue son témoignage :

«Nous sommes créés à l’image de Dieu et je veux vraiment que les musulmans viennent à la vérité et connaissent vraiment Jésus. Il les aime, peu importe ce qu’ils ont fait, peu importe ce qu’ils disent. Les musulmans ont besoin de Jésus. »

Au moment de la diffusion de la vidéo, la famille de Chaïma n’était pas sauvée mais elle a hâte de voir venir le jour où son entourage se convertira :

«Parfois, je pense à ma famille. Bien sûr que c’est difficile. Bien sûr, ça me fait mal parce que j’étais tellement habitué à être avec eux. Mais je ne suis pas orpheline. Ma famille en Christ m’a adopté. Cela venait de Christ. »

Pour Chaïma, une jeune musulmane convertie au christianisme, l’amour du Père céleste l’a bouleversé :

«Dans ma famille, mon père ne m’a jamais dit qu’il m’aimait et je ne lui ai jamais dit que je l’aimais. Dans le Psaume 18: 1, quand mon Père céleste m’a dit qu’il m’aimait, la première fois que j’ai vu cela, vraiment, j’ai pleuré. C’était juste incroyable. « 

Une réponse à “Une musulmane est touchée par l’amour du Père céleste”

  1. Eric Bornand dit :

    C’est magnifique gloire à Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter