Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une chrétienne contrainte d’abandonner sa foi prie pour son mari

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Ali Mohammad, responsable de peindre les mosquées de sa région pour gagner sa vie et enseignant le Coran aux enfants a accepté Jésus comme son Sauveur ainsi que sa femme, qui avait été contrainte d’abandonner sa foi chrétienne après l’avoir épousé.

Né dans une famille musulmane, marié et père de deux enfants ayant élevé sa propre famille dans l’islam, Ali Mohammad a déclaré à African Entreprise (AE) :

«Je n’étais jamais entré dans une église chrétienne de ma vie», a déclaré Ali Mohammad à African Enterprise (AE).

Ali était complètement impliqué dans la vie de la communauté islamique locale.

«J’étais pleinement convaincu que j’allais dans la bonne direction dans ma vie. Personne ne me convaincrait autrement « , a-t-il déclaré à AE.

Avant les grands festivals islamiques, Ali était responsable de la peinture des mosquées de la région. Ce travail l’aidait à subvenir aux besoins de sa famille et il recevait souvent de la mosquée des meubles et autres cadeaux.

Un matin, alors qu’il se rendait à son travail pour peindre une nouvelle mosquée, Ali a rencontré par hasard des évangélistes dans la rue.

«Ils m’ont dit qu’ils étaient des prédicateurs et qu’ils partageaient la parole de Dieu avec les habitants de la ville de Malindi», a déclaré Ali à AE. » Bien sûr, je savais que je ne leur donnerais pas beaucoup de mon temps. »

Il a dit qu’il était musulman et qu’il n’avait aucun intérêt pour le christianisme, mais ils persistaient et il a décidé de les laisser continuer.

«Ils ont parlé de la vie éternelle et de Jésus-Christ. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais je n’ai pas évoqué les arguments habituels », a raconté Ali. « Pour une raison quelconque, ce jour-là, j’étais intéressé. »

Le Saint-Esprit commença à bouger son cœur et pour le reste de la journée, Ali ne pouvait s’empêcher de penser à sa conversation avec les hommes.

«Les paroles des évangélistes étaient encore présentes dans mon esprit», a-t-il déclaré. « Je n’ai pas eu la paix. »

Sa femme a remarqué qu’il n’était pas lui-même. Quand elle lui a demandé ce qui le troublait, il lui a raconté ce qui s’était passé dans la rue.

Le Saint-Esprit a continué à adoucir son cœur, ce qui l’a finalement amené à prendre une décision audacieuse : « J’ai appelé mon oncle chrétien qui est pasteur à Eldoret et il m’a dit d’aller parler à son ami qui est pasteur à Malindi. »

Quand il est allé à l’église, il a d’abord été repoussé par un gardien à la porte d’entrée. L’église était sous le choc des attaques d’extrémistes islamistes contre des églises au Kenya.

«L’agent de sécurité à la porte de l’église posait d’innombrables questions», a-t-il rappelé. «Ils m’ont vraiment interrogé. Je ne les blâme pas ; ils prenaient des précautions. « 

Ali a persisté dans sa demande de parler au pasteur et finalement il est sorti pour le rencontrer.

Puis Ali a partagé son histoire surprenante. «Je veux connaître Jésus», a-t-il dit au pasteur.

Le pasteur a expliqué le message de l’Évangile à Ali, à savoir que nous avons tous péché et que nous sommes privés de la gloire de Dieu, que le salaire du péché est la mort et que la seule provision pour couvrir le châtiment du péché de l’homme est le sang versé de Jésus sur la croix. En faisant confiance à ce que Jésus a fait sur la croix, nous pouvons avoir l’assurance de la vie éternelle.

Ali s’est repenti de ses péchés et a prié pour recevoir Jésus comme son Sauveur et son Seigneur alors qu’il se trouvait à l’église pour la première fois.

«Je sentais comme si une charge était enlevée de mes épaules», a déclaré Ali à AE. « Une nouvelle joie et une nouvelle paix sont entrées dans mon cœur et je savais que j’étais né de nouveau. »

Rempli de joie, il a couru chez lui pour le dire à sa femme, Mariam, et a insisté pour qu’elle vienne avec lui à l’église. Contrairement à son mari, Mariam avait été élevée en tant que chrétienne mais s’était convertie à l’islam lorsqu’elle avait épousé Ali.

«Je savais dans mon cœur que je n’avais pas fait le bon choix en fuyant Dieu», a-t-elle déclaré. «Je me sentais si vide et désespérée en tant que musulmane.» Mais elle avait prié pour que son mari, musulman, se convertisse au christianisme.

«Je doutais que cela se produise», a-t-elle déclaré. «Mais quand mon mari est revenu cet après-midi et m’a informé qu’il s’était engagé pour le salut, j’ai été stupéfaite.» Quand elle est allée à l’église, elle a rencontré le pasteur et a donné sa vie à Christ également.

Leur nouvelle religion a rencontré l’opposition de la communauté islamique lors de sa découverte.

« La mosquée a repris possession du mobilier qui avait été offert à la famille et a exigé qu’elle déménage de chez elle, mais ils n’ont pas été découragés », selon le rapport d’AE.

«Quand ils ont pris tous nos articles ménagers et qu’on nous a demandé de quitter la maison qui nous avait été donnée, je m’y attendais», a déclaré Mariam. «J’avais besoin d’un nouveau départ. Je pouvais sentir la détermination de mon mari de rester en Jésus. C’était une telle passion. « 

La nouvelle église du couple leur a prêté l’aide, leur trouvant un nouveau foyer et aidant Ali à trouver un travail. «J’ai vu l’amour du Christ au tout début de mon cheminement avec lui, démontré par les frères de l’Église», a déclaré Ali.

«La vie de ce couple et celle de leurs enfants a été complètement changée. Tout cela à cause de quelques hommes qui ont interrompu Ali sur la route et ont partagé la vérité de Jésus », selon le rapport.

«J’ai trouvé la lumière», a déclaré Ali, «et je ne peux pas retourner dans le noir. Je suis tellement prêt à partager la lumière avec autant de personnes que possible ! ”

«Le salut a sûrement apporté plus de choses que ce que je n’avais demandé», s’est exclamée Marianne. « Je suis tellement heureuse d’avoir retrouvé mon Sauveur, Jésus-Christ. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimez notre page Facebook !