Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Dieu est puissant !

La puissance est le pouvoir de commander ou d’agir, force effective. Elle est l’autorité d’exercer le contrôle sur la réalité (2 Chronique 20:6; Psaumes 66:3-7): elle appartient à Dieu seul. Dieu est le Tout-Puissant. C’est à lui « qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire » (Matthieu 6:13).

« Ah ! Seigneur Eternel, voici, tu as fait les cieux et la terre par ta grande puissance et par ton bras étendu : rien n’est étonnant de ta part. » (Jérémie 32:17)

« En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables » (Romains 1:20).

A Dieu appartient la suprême puissance. Ainsi la puissance est un attribut de Dieu qu’il fait connaître en se révélant dans la création, en soutenant toutes choses et en accomplissant des actes puissants pour sauver son peuple. Sa parole est puissante pour accomplir ses desseins (Psaumes 33), y compris former le coeur des êtres humains (verset15) et forger le destin des nations (versets 16 et17).

Rien ne fait obstacle à la puissance divine. Dieu dit, et cela est.

« C’est moi qui ai fait la terre, les hommes et les animaux qui sont sur la terre, par ma grande puissance et par mon bras étendu, et je donne la terre à qui cela me plaît. » (Jérémie 27:5)

La toute-puissance de Dieu en Christ

Le Nouveau Testament montre comment la puissance de Dieu se manifeste dans la perspective de l’accomplissement du salut en Christ.

Trois mots grecs expriment l’idée de puissance: dunamis, la capacité d’agir, exousia, la liberté ou le droit qui met en oeuvre cette capacité et kratos, l’efficacité ou l’intensité de la puissance en action. Ces trois termes sont utilisés pour Dieu et pour Jésus, mais c’est avant tout dans la révélation de Christ que la puissance de Dieu se manifeste. C’est lui qui a l’exousia de conférer le statut d’enfants de Dieu (Jean 1:12), la dunamis de l’Esprit pendant son ministère terrestre (Luc 4:14, 36), pour annoncer le royaume de Dieu avec puissance (Luc 11:20) et pour exercer le pouvoir sur le monde et son histoire après la résurrection (Matthieu 28:20).

En effet, c’est à la résurrection de Jésus que culmine la manifestation de la puissance divine, car il a été « déclaré Fils de Dieu avec puissance » pour régner comme prémices de la nouvelle création jusqu’à ce que « Dieu ait mis tous ses ennemis sous ses pieds » (Romains 1:4; 1Corinthiens 15:25).

Dans les épîtres, la puissance du Christ ressuscité est à l’oeuvre dans le croyant (Romains 1:16; 1 Corinthiens 1:18; Ephésiens 1:19, 20) qui est transformé à l’image de Christ par l’Esprit (2 Corinthiens 3:18, 13:3, 4) et qui vit alors dans l’espérance (Romains 15:13).

L’union avec le Christ ressuscité permet au chrétien de résister dans sa lutte spirituelle contre les puissances (Ephésiens 6:12), car celles-ci sont déjà soumises à l’autorité de Christ (Ephésiens 1:20-22; 4:8; 1 Pierre 3:22).

Ces « principautés et pouvoirs », s’ils ont une influence sur les affaires de ce monde, ont un caractère spirituel et supranaturel; leur action bien réelle ne peut pas être limitée aux structures sociopolitiques des institutions humaines.

L’Apocalypse complète le message du Nouveau Testament. par l’affirmation du règne éternel et puissant de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ (Apocalypse 5:12; 11:15-18; 19:1).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter