Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un sorcier ayant fait des sacrifices humains touché par Jésus

Après avoir tué son cousin, sa mère, sa femme et son propre fils pour satisfaire aux exigences de la communauté de sorciers à laquelle il appartenait, Jacob, rongé par la culpabilité et le chagrin a vu, un soir, le film « Jésus » projeté dans son village.

A la mort de son grand-père, Jacob devait prendre sa succession pour occuper le poste de médecin-sorcier en chef dans son village. Au cours des rites d’initiation avec d’autres sorciers, il a été forcé d’ingérer des substances dures qui promettaient un pouvoir surnaturel immense.

Accablé au début, il se demandait comment il pourrait marcher sur les traces d’un aussi grand médecin-sorcier sans sa présence pour le guider.

«En fin de compte, il n’avait rien à craindre. Jacob est devenu si célèbre que des personnes d’autres nations sont venus rendre témoignage de son pouvoir. Ses sorts pouvaient apporter la guérison ou la mort ; ses paroles pouvaient calmer les esprits torturés ou rendre les gens fous », rapporte The Timothy Initiative.

Pour atteindre un pouvoir plus grand au sein de sa profession, un sacrifice sanglant était requis (du sang humain devait être versé).

Étonnamment, la communauté des sorciers a exigé qu’il sacrifie la vie de ses proches. À la suite de leurs conseils, il a tué son cousin, sa mère, sa femme et même son propre fils.

Cela lui apporta un pouvoir surnaturel encore plus grand, mais la culpabilité a commencé à ronger son âme. Pour trouver du réconfort, il s’est tourné vers l’alcool et a commencé à boire beaucoup. C’était le seul moyen d’atténuer la douleur qu’il ressentait jour après jour.

Un jour au bar, il a entendu des gens parler d’un film qui devait être projeté dans le village ce soir-là. Curieux, il décida d’y assister. En regardant le film JESUS, le chagrin a inondé son cœur alors que le Saint-Esprit le convainquait de péché. Il a reconnu qu’il avait commis des crimes odieux et qu’il avait désespérément besoin d’un Sauveur.

À la fin du film, Jacob a rencontré le responsable de l’église, Alex, affilié à The Timothy Initiative, qui avait organisé la projection.

Jacob a avoué les atrocités qu’il avait commises. Alex lui a expliqué l’évangile et l’a assuré de l’amour inconditionnel du Christ.

Ému par la puissance de la Parole et de l’Esprit, Jacob a abandonné sa vie à Jésus cette nuit-là et est né de nouveau.

«La transformation a été immédiate. Il a brûlé ses amulettes devant le village – une action qu’ils n’ont pas aimée. Ils étaient si furieux par sa conversion qu’ils ont menacé Jacob et l’ont chassé du village », selon le rapport.

Alex a pris Jacob chez lui et a commencé à le former comme disciple du Seigneur. Il a encouragé Jacob à grandir dans sa foi et à devenir un disciple qui agissait par lui-même.

Jacob a commencé à partager l’Évangile avec ses anciens clients, dont beaucoup ont commencé à suivre Jésus.

« Jacob a implanté une église et forme les autres à devenir des disciple engagés  ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter