Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Cherchant Dieu et la vérité, un musulman trouve Jésus

Un père de famille avait décidé de conduire toute sa famille d’Amérique à Jérusalem pour lui permettre de redécouvrir ses racines islamiques. Aussi, lorsqu’à l’âge de 15 ans, son fils, Farraj Hazem a annoncé qu’il s’était converti au christianisme, il l’a désavoué.

Lorsque Farraj a suivi, alors qu’il était encore enfant, sa famille à Jérusalem, il s’est engagé dans le plan de son père pour redécouvrir ses racines islamiques, rapporte God Reports qui relate son histoire. Mais plus il priait et pratiquait les rituels de l’islam, plus ses doutes grandissaient.

«Si tu pries Allah et que tu ne vois aucune réponse d’Allah, alors tu dois t’imaginer qui écoute ou qui répond à cette prière», explique-t-il dans une vidéo. «C’est ce que je devais faire. Les prières montaient au ciel mais c’est comme si le ciel était d’airain. Elles revenaient à moi sans effet. Je cherchais. »

Dans sa quête pour connaître Allah, il devint frustré et en colère :

«Cela m’a mis en colère parce nous sommes venus ici en tant que famille de l’autre bout du monde, d’Amérique au Moyen-Orient, et le dieu que je suis venu suivre ne répondait pas».

Sa colère était d’autant plus vive qu’en rencontrant dans son immeuble des voisins chrétiens, il voyait qu’ils avaient une joie et une paix qu’il n’avait pas.

Vivant, selon ses propres dires,  cette quête d’un an et demi à la recherche de la vérité comme «une crise d’identité» il a déclaré selon God Reports :

«Je m’entraînais culturellement en tant que musulman, mais l’islam que j’ai trouvé m’a choqué», dit-il. « Au lieu de courir vers le dieu de l’islam, j’ai trouvé Jésus. »

Ses voisins souriaient beaucoup, étaient gentils, montraient de l’amour et projetaient l’image de Dieu sur leurs visages ce qui dérangeait Farraj. Alors, un jour, il s’est mis à contredire le père de famille chrétien car il était aveugle. Pourquoi Jésus, s’il était réel, ne l’avait-il pas guéri ?

L’homme a expliqué tout ce que Jésus avait fait pour lui. Ils ont parlé pendant quatre heures. Farraj était intrigué mais n’était pas prêt à renoncer à son éducation religieuse.

Quelques semaines plus tard, la famille l’invita chez McDonald’s en  allant d’abord à l’église. Est-ce qu’il viendrait avec eux ?

«J’observais tous les chrétiens heureux qui levaient les mains et adoraient Dieu, chantant à quelqu’un qu’ils savaient réel. Voir ces gens heureux et si vivants en Jésus a été un choc ”, dit-il.

S’il était attiré par la Lumière, il la combattait à chaque étape car dans son cœur résonnait les graves avertissements contre quiconque abandonnerait l’Islam.

Après avoir quitté l’église, Farraj est descendu au premier étage, où il s’est agenouillé à la Mecque et a prié ses prières islamiques mais il n’y trouvait rien de bon :

«Lorsque tu goûtes quelque chose d’aussi sucré et ensuite d’amer, l’amer devint plus amer encore. C’est donc ce qui s’est passé dans cette prière », dit Farraj. «Je suis passé de cette présentation magnifique et glorieuse d’un Dieu qui aime son peuple et de ceux qui aimaient leur Dieu à la prière et à l’écoute du chant des criquets. »

Farraj explique ensuite, que dans sa colère, il a terminé ses prières avec des larmes coulant de ses yeux en déclarant :

«Qui que tu sois, que tu sois le dieu du Coran, j’ai besoin que tu fasses quelque chose parce que je me perds avec ce Jésus. J’espère bien que tu verras cette lutte parce que je suis en train de la perdre. J’essaye de faire ton travail et ça ne marche pas. J’essaie m’accrocher à l’islam de toutes mes forces, en voulant qu’il soit réel. « 

Après avoir promis sa loyauté à Allah et demandé de l’aide, il a envisagé la possibilité d’une autre solution :

« Mais si tu es Jésus et que ces personnes sont heureuses de croire, quelle que soit la vérité, je la trouverai. »

Le lendemain, il monta l’escalier pour parler avec le père aveugle et tenta de dire qu’il voulait devenir chrétien :

«Je veux devenir chrétien», mais la peur l’empêchait de prononcer le mot «chrétien». Pendant 40 minutes, il a essayé mais ne pouvait que prononcer le son «c». Finalement, le père lui dit qu’il devait partir et que s’il voulait compléter sa phrase, il devait le faire immédiatement.

Farraj rassembla toutes ses forces, concentra ses énergies et arracha les mots : «Je veux devenir chrétien».

Deux jours plus tard, à l’heure convenue, Farraj a accepté Jésus dans son cœur et est né de nouveau. C’était un sentiment pas comme les autres.

«Je voulais littéralement sauter et crier», dit-il. «Je ne voulais pas que les chrétiens croient que j’étais fou. Je devais littéralement apprivoiser mon esprit. J’étais libéré. Ma physionomie a complètement changé. Ma vie a changé. « 

Quand ses parents ont appris que leur fils avait abandonné l’islam trois ans plus tard, ils n’étaient pas heureux. Le père avait voulu éloigner sa famille des « influences corruptrices » de Brooklyn en rejoignant son pays d’origine afin de rétablir des racines dans l’islam. Au lieu de cela, son fils était devenu un «infidèle» et un «idolâtre».

Dans une partie du monde où des crimes d’honneur sont perpétrés sur des membres de la famille apostats, sa réaction a été discrète. Il a simplement désavoué son fils musulman converti au christianisme.

En conséquence, Farraj a perdu sa famille, ses amis et son identité culturelle. Il était dans la rue.

«Ma famille m’a désavoué, mon peuple et ma culture m’ont tourné le dos. Tout ce que je savais et que j’aimais a échoué », ajoute-t-il. « Si je n’avais pas un vrai Sauveur, j’aurais perdu l’esprit ou je me serais suicidé. »

Mais il avait un Sauveur qui s’occupait de lui à travers son peuple. Aujourd’hui, Farraj dirige un ministère chrétien encourageant les musulmans qui luttent comme il l’a fait.

Ce n’est jamais facile parce que s’il était facile (pour un musulman de trouver Jésus), le monde entier suivrait le même chemin», note-t-il. «Ce que je peux promettre au chercheur en difficulté, c’est que le processus en vaut la chandelle. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter