Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Jésus apparaît au milieu du feu à des extrémistes musulmans

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

Alors qu’Ibrani avait planifié, avec quelques autres extrémistes musulmans, de brûler l’église dans laquelle sa sœur convertie récemment louait Dieu, Jésus leur est apparu dans un incendie qui se propageait à proximité des bidons d’essence (stocké dans sa maison) en vue de commettre son acte malveillant.

Ibrani * (nom changé pour des raisons de sécurité), un jeune homme né et élevé dans une famille musulmane orthodoxe dans un royaume du Moyen-Orient, avait toujours suivi scrupuleusement les rituels et les principes de l’islam rapporte Bibles for Mideast qui relate son histoire.

Grâce à ce ministère souterrain, l’une de ses sœur, à laquelle il était très attaché et qu’il aimait particulièrement, ainsi que son mari et ses enfants, étaient devenus chrétiens. Tous ont été baptisés et sont devenus membres d’une église de ce mouvement. Ils évangélisaient autant qu’ils pouvaient et amenaient les autres à croire en Christ.

Ibrani avait fait de son mieux pour ramener sa sœur et sa famille à l’islam… mais ils lui expliquaient qu’ils savaient maintenant que Jésus était non seulement un grand prophète (comme le croient tous les musulmans), mais aussi le Seigneur vivant et le Fils du Dieu Très-Haut. Ils lui avaient aussi dit que Jésus était né de la Vierge Marie comme un homme sans péché pour enlever les péchés de toute l’humanité, que sa crucifixion sur la croix du calvaire a permis d’éliminer la peine du péché et qu’Il était mort et ressuscité le troisième jour.

Ils l’assurèrent qu’il pourrait être libre et atteindre le salut en croyant en lui et en l’acceptant comme Seigneur et Sauveur, et l’invitèrent même à rencontrer leur pasteur et à assister à un service religieux, lui permettant de savoir où et quand l’église se réunissait.

Ibrani ne voulait rien entendre. Il est devenu leur ennemi juré et a été déterminé à libérer sa région du fléau des chrétiens et de leurs églises. En rejoignant un groupe de militants, il a formulé un plan pour attaquer les croyants et détruire leurs lieux de rencontre. Son père, sa mère, ses frères et d’autres sœurs lui ont offert leur soutien total.

Le complot consistait à verser de l’essence sur l’église pendant un culte, puis à allumer le feu dans l’espoir de brûler l’endroit. La police et la police religieuse, déjà informée de l’implantation d’une nouvelle église mais ne connaissant pas le lieu exact de rencontre des chrétiens étaient ravie de ces informations et soutenaient les extrémistes.

Pour mettre leur plan à exécution, Ibrani et l’équipe ont collecté l’essence dans un grand récipient qu’Ibrani a gardé chez lui. Ils avaient prévu de mener l’attaque alors que l’église se réunirait pour le culte de dimanche dernier.

Samedi, aux alentours de minuit, les hommes ont remarqué qu’un incendie se propageait au-dessus des bidons d’essence et ont observé avec horreur qu’il commençait à se propager dans les parties de la maison situées à proximité de celle d’Ibrani. Ils ont crié de réveiller la famille d’Ibrani endormie dans d’autres pièces. Tous se sont réveillés immédiatement et ont couru pour se mettre en sécurité.

Soudain, à leur grand étonnement, un homme est apparu du milieu du feu déclarant avec calme et autorité :

« Je suis le Seigneur du Ciel et de la Terre. J’habite dans la lumière de laquelle personne ne peut s’approcher. »

Cette voix a continué à se faire entendre, disant :

«Je suis aussi le feu ardent. Je peux t’achever maintenant, car je suis l’auteur de la vie et de la mort. Mais je ne suis pas venu au monde pour détruire, mais pour vous racheter du péché et de la mort. Je suis mort pour vous sur la croix du calvaire et je suis ressuscité des morts. Croyez en moi et suivez-moi. Vous aurez le salut et la vie éternelle. « 

Après avoir transmis ce message, cet homme a ensuite disparu aussi vite qu’il s’était matérialisé, et le feu brûlant a également diminué. Personne ne douta que le Jésus dont  la sœur d’Ibrani avait parlé venait de leur rendre visite. Ils se prosternèrent, le front au sol, convaincus maintenant par la vérité du message qu’elle avait partagé.

Tandis que l’église s’était réunie pour la prière et le jeûne vendredi, le pasteur avait eu une révélation et trois membres avaient prophétisé qu’une grande tribulation arriverait à l’église. Les prophéties les avaient avertis de déplacer immédiatement leur lieu de rencontre vers un endroit très éloigné, leur indiquant exactement où aller. Il s’avère que la police religieuse avait l’intention d’arrêter le pasteur et les membres de l’église ce dimanche si les plans des militants échouaient.

Les membres de la famille d’Ibrani et les anciens militants ont contacté la sœur et le beau-frère d’Ibrani le soir où ils ont eu une vision de Jésus. Ils ont rencontré le pasteur et ont partagé ce qui s’était passé. Le pasteur leur en a appris davantage sur Jésus et l’évangile tout au long de la nuit. Tous ont accepté Jésus comme leur Sauveur et Seigneur personnel.

À l’aube, ils se sont tous rafraîchis et se sont rendus au nouveau lieu de culte pour le service du dimanche. Une fois là-bas, ces musulmans convertis au christianisme ont ouvertement déclaré leur nouvelle foi en Jésus et se sont joints au culte avec les croyants. L’église s’est réjoie dans le Seigneur pour ses œuvres étonnantes.

2 réponses à “Jésus apparaît au milieu du feu à des extrémistes musulmans”

  1. Daman dit :

    Dieu soit loué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimez notre page Facebook !