Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Actes 20:35)

Abonnez-vous à notre chaîne Youtube !

« Je vous ai montré de toutes manières que c’est en travaillant ainsi qu’il faut soutenir les faibles, et se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même: Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » (Actes 20:35)

Discours d’adieu de Paul à Ephèse

La section Actes 18:24–20:38 décrit le long séjour de Paul à Ephèse, son ministère dans cette ville et ses environs, et se termine par le discours d’adieu aux responsables de l’Eglise.

Son discours d’adieu aux responsables de l’Eglise d’Ephèse montre l’amour de l’apôtre pour l’Eglise du Seigneur.

Ses dernières instructions représentent un testament spirituel dans lequel Paul rappelle son œuvre passée, annonce les difficultés qui l’attendent et avertit des dangers qui menacent l’Eglise.

« Vous savez que je n’ai rien caché de ce qui vous était utile, et que je n’ai pas craint de vous prêcher et de vous enseigner publiquement et dans les maisons, annonçant aux Juifs et aux Grecs la repentance envers Dieu et la foi en notre Seigneur Jésus-Christ. » (Actes 20:20-21)

Paul a prêché aux Ephésiens la repentance envers Dieu et la foi en Jésus-Christ. Ces deux points englobent toute la doctrine chrétienne. La repentance de nos péchés contre notre Dieu, la résolution de s’en détourner ; puis la foi en Jésus-Christ comme étant notre Sauveur, par la confiance en sa grâce et l’obéissance à sa volonté.

Paul rappelle aux anciens d’Éphèse toute l’affection et toute l’inquiétude qu’il ressentait pour eux. En fait, ils étaient soucieux pour leur avenir spirituel. L’apôtre les invite ensuite à lever les yeux vers Dieu, avec foi, il les recommande à la Parole de Sa Grâce, qui allait être, non seulement le fondement de leur espérance et la source de leur joie, mais aussi leur règle de conduite.

Les chrétiens les plus avancés spirituellement sont vraiment capables de progresser, en se basant sur la Parole et la Grâce. Ceux qui ne se sont pas repentis de leurs fautes et ne sont donc pas sanctifiés par le Seigneur ne peuvent être les bienvenus devant le Dieu trois fois Saint, et ne peuvent pas bénéficier des avantages célestes.

Je vous ai montré partout et toujours qu’il faut travailler ainsi pour aider les pauvres. Souvenons-nous de ce que le Seigneur Jésus lui-même a dit : « Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir »

Il y a plus de bonheur à donner

Paul recommande aux chrétiens qu’il allait quitter de ne pas rechercher à tout prix les attraits de ce monde ; ils devaient savoir compter sur l’aide du Seigneur pour les conduire ici-bas. En annonçant qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir, il voulait montrer que même sous une apparente difficulté de mise en pratique, cette vérité était vraiment actuelle. Ces paroles allaient souvent être appliquées par les disciples.

Certaines personnes ne donnent que si elles comptent obtenir du profit en retour ; seul l’appât du gain les motive. Les chrétiens connaissent le bonheur qui résulte du don de soi, un bonheur excellent ! Cette attitude nous rapproche de l’image de Dieu qui donne à tous et n’a besoin de personne. Le Seigneur Jésus est venu ici-bas pour faire le bien. Puisse cet état d’esprit, qui était en Lui, demeurer en nous également !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimez notre page Facebook !