Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Abonnez-vous à Chrétiens TV, la chaîne YouTube du Journal Chrétien

Un musulman guérit par Jésus grâce à la prière de son fils

Tombé gravement malade, Karim *, un musulman du Bangladesh, après avoir visité plusieurs médecins sans succès, a accepté que son fils, qu’il avait pourtant expulsé parce qu’il était devenu chrétien, prie pour lui.

Pendant ses soixante premières années, Karim * (nom changé pour des raisons de sécurité), avait vécu, comme la plupart des personnes de sa région rurale au Bangladesh, en musulman convaincu.

S’il était déjà difficile d’échapper aux feux de l’enfer en tant que musulman, quitter l’islam en se garantissant une punition éternelle et une expulsion de la communauté était tout bonnement inenvisageable pour lui.

Aussi, lorsqu’un jeune Bangladais d’un village voisin commença à visiter les maisons et à parler de Jésus à sa famille, Karim se montra aussi perplexe que méprisant, rapporte Christian Aid Mission qui relate son histoire.

Qu’y avait-il derrière une telle folie ? se demanda Karim dans son coeur. Il se moquait du missionnaire autochtone jusqu’à ce que son fils Jamal, âgé de 25 ans, lui ait annoncé qu’il était devenu chrétien.

Même si Karim était attaché à son fils cadet, après avoir constaté à quel point Jamal était fervent dans sa nouvelle foi chrétienne, l’homme de 60 ans réalisa le danger à venir. S’il ne se séparait pas de Jamal, la communauté exclurait Karim et sa famille de la vie sociale et économique, voire pire.

Karim dit alors à Jamal qu’il ne pouvait plus vivre chez eux et qu’il n’était plus son fils. Jamal parti donc sans savoir où aller.

Quelques jours après, Karim tomba gravement malade. Après avoir rendu visite à plusieurs médecins, dont un spécialiste en Inde, sans constater aucun changement, il se retrouva dans une situation désespérée.

C’est dans ce moment critique que Jamal, qui s’était réfugié chez des chrétiens d’un autre village, a osé lui rendre visite.

«Puis-je prier pour toi, papa ?» demanda Jamal. « Jésus peut te guérir. »

À ce stade de sa maladie,  Karim sentit qu’il n’avait plus rien à perdre. Jamal pria alors pour lui au nom de Jésus et se rendit chez lui les trois prochains jours, continuant à intercéder :

«Après le troisième jour de prière, Karim a commencé à ressentir des changements dans son corps et à se sentir mieux. Au cours des prochains jours, il a complètement récupéré et réalisé le pouvoir du Seigneur Jésus dans sa guérison», a déclaré le responsable du ministère des Indiens selon Christian Aid Mission.

Constatant qu’il était guéri suite à la prière de son fils chrétien, Karim après avoir parlé à son fils, a accepté Jésus comme son sauveur personnel.

Au Bangladesh et dans d’autres pays d’Asie du Sud, de nombreux musulmans se convertissent au christianisme grâce à l’audace de tels missionnaires autochtones et font face à une persécution similaire de la part de membres de leur famille et de leur communauté.

«Le discipulat est si important pour que ces nouveaux croyants puissent rester forts dans leur nouvelle foi en Christ», a déclaré le responsable du ministère.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter