Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Témoignage du rappeur chrétien Flame

Primé plusieurs fois pour ses albums, Jésus est tout pour Marcus Tyrone Gray, plus connu comme rappeur sous le nom de Flame, au point d’avoir refusé de signer un gros contrat qui stipulait de ne pas parler de son sauveur. Pourtant, avant de se convertir, alors adolescent, il avait très mal tourné.

Une mère schizophrène dont il s’occupait, un père se droguant dans la rue, telle a été le difficile début de vie de Marcus Tyrone Grey, comme il s’en est ouvert à CBN News :

«J’avais la responsabilité de vraiment superviser ma mère. Il y avait des moments où elle ne me reconnaissait même pas. Elle pouvait me maudire ou m’appeler de différents noms ou simplement commencer à me traiter comme si j’étais son ennemi ou quelque chose comme ça. Mon père était parti des jours entiers, en gaspillant le temps, vous savez, en se défonçant. Tout était juste instable. « 

Sa grand-mère lui offrait alors le seul fondement solide de sa vie. Mais lorsqu’elle est décédée alors que Marcus avait 16 ans, il a commencé à passer à l’acte, à chercher la bagarre à l’école. C’était sa façon de contrôler une réalité incontrôlable.

«Quand (grand-mère) est décédée, j’ai eu l’impression de perdre une partie de mon âme, comme si une partie de mon être avait été coupée. Parce qu’elle était tout pour moi. Je me souviens juste d’avoir essayer d’être fort, mais de ne pas avoir eu la capacité de le faire. Mon penchant naturel a été de profiter de la vie et de fuir, vous savez, rester dans les clubs, faire tout ce qui pouvait me distraire, me bloquer, m’isoler de la réalité. « 

Rapidement, la vie de Marcus a basculé dans la criminalité et la toxicomanie. C’est à cette époque il est tombé amoureux d’une jeune-fille qui l’a invité à aller à l’église :

«J’ai décidé d’y aller à cause du désespoir. J’avais l’impression d’essayer toutes ces choses différentes pour obtenir ce que je veux réellement », dit-il. «J’ai été submergé par le message évangélique de l’amour de Jésus. Jésus t’aime. Et j’étais tellement submergé par cet amour, vous savez, l’amour de Jésus, et je me souviens d’avoir pensé, par exemple, ‘il aime la mauvaise personne’. Et cela résonnait exactement comme ce que ma grand-mère me disait. « 

Lorsque la Parole et l’Esprit ont touché son cœur, Marcus est né de nouveau.

Dès ce moment là, Marcus brûlait pour Dieu. Il apportait sa Bible à l’école, se tenait debout sur le bureau au milieu de la classe et prêchait à ses camarades (il s’est retrouvé dans le bureau du directeur), inviterait sans cesse les gens à l’église.

D’une vie de mort et de destruction, Marcus est devenu zélé pour Jésus, et le nom de scène qu’il porte aujourd’hui l’indique bien, puisque le rappeur a pris le nom de Flame.

Flame compte neuf albums parmi les nominés aux Billboard topper et Grammy Awards qui ont lancé Clear Sight Music. On lui a offert un contrat d’un million de dollars d’une étiquette laïque, avec une seule condition : ne pas mentionner Christ. Il l’a refusé.

Flame fait constamment des allées et venues dans les rues de Saint-Louis. Après une fusillade dans l’ouest dangereux, Flame priait avec des pécheurs et distribuait des Bibles lorsqu’il rencontra un membre du gang, Travis Tremayne Tyler. Le criminel endurci a fini par accepter Jésus.

Flame se bat aussi pour l’harmonie raciale. Lorsqu’un officier de police blanc a abattu Michael Brown à Ferguson, Flame a joint ses forces aux aumôniers de l’équipe d’intervention rapide de Billy Graham, partageant espoir et prières

Enfin, dans son propre milieu, il lutte, de différentes manières, contre ceux qui altèrent la Vérité biblique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter