Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un chrétien pakistanais craint pour sa vie s’il était expulsé

Asher Samson, un chrétien pakistanais, se bat pour rester au Royaume-Uni après avoir été menacé d’exécution par des extrémistes islamistes dans son pays d’origine.

Selon CBN News, le chrétien pakistanais aurait été arrêté la semaine dernière par les autorités britanniques, ce qu’a confirmé Lorraine Shorten, le pasteur de Samson à ce média. Alors que le chrétien pakistanais remplissait les formalités habituelles inhérentes à son statut, les autorités l’ont placé en centre de détention avant de finalement le libérer sous caution.

Lorraine Shorten a qualifié d’ « urgente » la situation de Samson, en déclarant :

« Il ne sait pas où ils vont l’emmener aujourd’hui. »

Arrivé au Royaume-Uni en 2004, Asher Samson, âgé de 41 ans cette année, avait comme objectif de terminer ses études de théologie pour devenir pasteur. Il a ensuite demandé l’asile après avoir reçu des menaces de la part d’extrémistes lors de ses visites au Pakistan.

Le Royaume-Uni a rejeté sa demande l’année dernière, explique CBN News, ce qui a contraint les autorités britanniques à le placer en détention lors de sa signature hebdomadaire avec le Home Office.

Terrifié de devoir retourner au Pakistan, Samson a déclaré qu’il n’avait « personne et nulle part où aller » dans sa ville natale, Abbottabad.

« S’ils me renvoient, ma vie sera vraiment en danger. J’ai tellement peur », a déclaré Samson. « Les gens savent qui je suis, ils savent que je suis chrétien et ils m’ont vu sur les médias sociaux. »

Les membres de la communauté chrétienne de Hall Green, à Birmingham, à laquelle se s’est joint Samson et sa famille, ont été choqués par la décision du gouvernement au point de lancer une pétition en faveur de Samson.

Samson a confié:

« Ils m’ont dit qu’ils m’avaient réservé un vol et j’ai refusé d’y aller. Ils ont dit qu’ils allaient me prendre de force la prochaine fois. »

Dans l’interview accordé à CBN News, Samson a déclaré qu’il luttait contre la dépression et la peur de ne plus jamais revoir sa famille. La persécution religieuse a déjà divisé sa famille. Selon Samson, une soeur a dû fuir en Nouvelle-Zélande tandis que ses deux autres frères et sœurs, qui ont tous deux un visa de conjoint et de partenaire non marié, se sont installés au Royaume-Uni.

Lorraine Shorten qui considère qu’il est bien intégré à la communauté chrétienne, a déclaré :

« C’est honteux. Nous sommes un pays chrétien, mais nous ne pouvons pas les aider. C’est terrifiant de le renvoyer là-bas avec la situation des chrétiens au Pakistan », a-t-elle déclaré. « Ils font partie de cette communauté. Ils veulent vivre et travailler et rester ici. Ils ne représentent un risque pour personne. Le Home Office les considère comme un chiffre. »

Contacté, le Home Office du Royaume-Uni a déclaré qu’il ne ferait aucun commentaire sur des cas individuels.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter