Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

La foi inébranlable des chrétiennes du Pakistan

Les chrétiens du Pakistan sont de plus en plus persécutés à cause de leur foi en Jésus-Christ. Les femmes chrétiennes passent par d’immenses souffrances et subissent toutes sortes de moqueries. Sur ce chemin rocailleux, elles parviennent à se relever sans jamais renier le Seigneur.

Les chrétiens subissent des discriminations quotidiennement au Pakistan, où ils représentent environ 2 % de la population de 200 millions d’habitants.

Les chrétiens du Pakistan sont souvent pauvres et vivent dans des bidonvilles. Ils sont cantonnés aux métiers jugés ingrats dans la société pakistanaise comme balayeurs ou égoutiers. Ils sont victimes de persécution et de mépris de la part du reste de la population.

Les femmes qui se convertissent au christianisme sont particulièrement vulnérables. Elles sont souvent méprisées et accusées à tort par des musulmanes.

Rida et Serish tiennent bon

Les chrétiennes Rida et Serish ont survécu à l’attentat-suicide perpétré le 22 septembre 2013 par un terroriste d’une faction talibane pakistanaise à la sortie de la messe du dimanche de l’église de Tous-les-Saints de Peshawar, dans le nord-ouest du Pakistan. Cette attaque, la plus meurtrière contre la communauté chrétienne du pays, a fait 82 morts et 130 blessés.

Elles ont subi de graves blessures dans cette attaque-suicide. Elles s’en sont plutôt bien remises, et persévèrent dans la foi.

Les survivants de l’attaque à Peshawar se sont réunis pour célébrer un culte.

La situation précaire des veuves chrétiennes

Le 15 mars 2015, des talibans pakistanais venus à moto ont frappé deux églises de Youhanabad, le principal quartier chrétien rattaché à la métropole de Lahore, au Pendjab. L’église catholique Saint-Jean et l’église du Christ, affiliée à l’Eglise du Pakistan et situées à 500 mètres l’une de l’autre à Youhanabad, étaient pleines à craquer, plusieurs centaines de fidèles y avaient pris place, mais de jeunes gardes courageux ont réussi à déjouer leur plan. Au prix de leur propre vie, ils ont sauvé les membres de leur communauté. Le bilan officiel a fait quinze morts et quelque 70 blessés.

Skendar et Qaisar donnent de leurs nouvelles.

Ce drame a plongé de nombreuses famille dans la misère. Les veuves chrétiennes ne peuvent compter que sur l’aide qu’elles reçoivent des quelques organisations chrétiennes présentes au Pakistan.

Des représentants de la Solidarité Cfemmes qui, après de lourdes opérations, ont pu retrouver un peu de dignité.

Fehmida et Sabra Zulfiqar, deux chrétiennes formidables

Retrouvailles entre Gunnar Wiebalck, de CSI, et Fehmida : grièvement blessée dans l’attentat de Peshawar, cette femme de 51 ans a aussi perdu son mari et deux de ses enfants. Malgré cette terrible épreuve, elle n’a rien perdu de son courage.

Les représentants de la Solidarité Chrétienne Internationale ont rencontré Fehmida, une enseignante chrétienne qui a perdu son mari William et ses deux enfants, Mirab et Noel. Elle se déplace aujourd’hui à l’aide d’un déambulateur et a pu reprendre le travail quelques après l’attentat de Youhanabad.

Fehmida a vécu le pire. Elle affirme pourtant : « Je reste ferme dans la foi. » Gunnar Wiebalck, responsable de mission pour le Pakistan, lui avais déjà rendu visite l’an dernier ; à cette occasion, elle lui avait confié qu’elle pouvait supporter la perte de sa famille parce que cet événement confirmait les prophéties bibliques concernant la persécution des chrétiens.

Sabra Zulfiqar est mère de quatre enfants ; un éclat de bombe l’a blessée à l’œil gauche. Elle est reconnaissante à Dieu pour lui avoir donné la vie éternelle.

Une réponse à “La foi inébranlable des chrétiennes du Pakistan”

  1. N’tcho dit :

    Dieu bénisse la Sainte Eglise du Pakistan.
    Jesus a prié : ». 13Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite. 14Je leur ai donné ta parole; et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.… » Jean 17:13-14.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter