Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Le nombre de chrétiens au Yémen est en augmentation

Le nombre de chrétiens est en nette augmentation au Yémen, où se déroule une grande catastrophe humanitaire provoquée par les bombardements sans merci de l’Arabie saoudite.

Au Yémen, les rebelles chiîtes houthis et le gouvernement sunnite soutenu par l’Arabie saoudite mènent une lutte de pouvoir dans le pays le plus pauvre de la péninsule Arabique, dont la moitié
de la population est chiite, et l’autre sunnite.

Catastrophe humanitaire

Le Yémen vit actuellement l’une des pires catastrophes humanitaires, selon les Nations Unies. De plus, la pire épidémie de choléra de mémoire d’homme sévit avec plus de un million cent mille personnes infectées.

Toutes les cinq minutes, un enfant de moins de cinq ans meurt des suites d’un manque de soins médicaux et de malnutrition, uniquement parce que les Saoudiens ont ordonné un blocus total et que même les secours de l’ONU arrivent à peine dans le pays.

À côté de tous ces maux, deux des ouragans les plus violents de ces dernières décennies ont causé des dégâts dévastateurs sur la côte est du Yémen en 2018, faisant des milliers de victimes.

Croissance du christianisme

Depuis le début des bombardements en mars 2015, le nombre de chrétiens clandestins au Yémen a au moins triplé et les convertis deviennent plus courageux et actifs; ils se réunissent secrètement en groupes de maison. Entre-temps, des gens de toutes les couches sociales ont trouvé le Seigneur, bien qu’ils soient en danger de mort en tant que «renégats» de l’islam.

L’année 2018 a été la pire de l’histoire des chrétiens yéménites, car leur croissance rapide les a mis au centre des préoccupations des extrémistes et des autorités. Il y a deux mois, un chrétien yéménite a distribué de la nourriture à des étudiants pauvres d’une grande université.

Les étudiants lui ont demandé pourquoi il faisait cela et il a pu leur parler de sa nouvelle espérance en Jésus. Six étudiants yéménites ont alors décidé de suivre le Seigneur, qui est par ailleurs apparu à l’un d’entre eux. Ils ont rejoint l’église clandestine locale.

Dans une autre ville, les chrétiens yéménites ont aidé les pauvres d’un bidonville qui appartiennent à une couche de la population exclue et méprisée, fortement contaminés par le choléra, en proposant des mesures de prévention des maladies.

Les habitants des bidonvilles se demandaient pourquoi ces gens les aidaient, ce qui ne leur était auparavant jamais arrivé. La petite équipe de chrétiens a répondu: «Nous le faisons parce que Dieu vous aime!»

Les habitants du bidonville ont dit: «Nous ne savions même pas que Dieu ressentait notre souffrance et qu’il se souciait de nous.» Dans les semaines qui ont suivi, des groupes de maison se sont formés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter