Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

« Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde » (Jacques 2:5)

« Ecoutez, mes frères bien-aimés : Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment ? » (Jacques 2:5)

Dans l’enseignement de Jésus, les biens matériels ne sont pas considérés comme mauvais ou dangereux. Les pauvres sont souvent présentés comme plus heureux que les riches, parce qu’il leur est plus facile d’adopter une attitude de dépendance à l’égard de Dieu. C’est à eux que Jésus est venu prêcher l’Évangile (Luc 4:18; 7:22).

Ils sont les premiers à être bénis et à être assurés de recevoir le royaume (Luc 6:20) – dans la mesure où leur pauvreté matérielle les rendaient conscients de leur pauvreté spirituelle (Matthieu 5:3).

L’offrande du pauvre peut avoir plus de valeur que celle du riche (Marc 12:41-44). Le pauvre doit recevoir l’hospitalité (Luc 14:12-14) et l’aumône (Luc 18:22), bien que la charité vienne après l’adoration (Jean 12:1-8).

Jacques puise son enseignement dans l’attitude et les paroles de Jésus pour qui ceux qui étaient méprisés par le monde étaient tout particulièrement importants. Il rappelle à ses lecteurs que « Dieu a choisi les pauvres de ce monde pour qu’ils soient riches par la foi » (Jacques 2:5).

Cette parole rappelle la béatitude de Jésus : « Heureux vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous » (Luc 6:20).

En parfaite harmonie avec l’Ancien Testament, Jacques précise que le soin de l’orphelin et de la veuve est inséparable de la vraie religion (Jacques 1:27). Dans un passage qui ressemble beaucoup aux dénonciations prophétiques, Jacques prononce un jugement contre les riches (Jacques 5:1-6).

Et comme le « pauvre » des Psaumes, les lecteurs de l’épître de Jacques doivent regarder au Seigneur avec patience et persévérance en vue de la délivrance (Jacques 5:7-11).

Ni Jacques, ni les prophètes cependant, ne condamnent le riche simplement parce qu’il est riche. Jacques, par exemple, énumère les péchés précis pour lesquels les riches seront jugés : l’épargne égoïste de l’argent (Jacques 5:2-3), le luxe effréné (Jacques 5:5), la spoliation des ouvriers (Jacques 5:4), et la persécution des justes (Jacques 5:6).

Une réponse à “« Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde » (Jacques 2:5)”

  1. Carine Edzigui dit :

    Analyse pertinente car les personnes pauvres matériellement ont plus d’aptitude à se retourner vers notre Dieu en qui elles trouvent du réconfort. Contrairement aux “pauvres”, les riches concentrent beaucoup de temps et d’energie à essayer de multiplier et conserver les biens. Je pense que Dieu devrait être le centre de tout. Mathieu 6:21 “car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur”. Et si confions notre trésor à Dieu!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter