Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un nouveau-né revient à la vie après la prière de ses parents

Nathaniel et Hayley Oliveri, un couple chrétien, était encore dans la joie de la naissance de leur petite fille, quand tout s’est détérioré. Alors que son coeur cessait de battre, Nathaniel et Hayley, se prenant la main ont prié. La jeune femme a alors eu une vision de Jésus posant sa main sur le bébé…

Nathaniel et Hayley Oliveri avait décidé, comme parent chrétien, de vivre sans peur la naissance de leur premier enfant. C’est dans la paix et la joie que le jeune couple a accueilli Gabriella. Mais 30 minutes après sa naissance, les choses ont mal tourné. Le bébé a commencé à respirer rapidement, suite à quoi la sage-femme lui a donné de l’oxygène et a appelé le pédiatre.

Son état de santé a pourtant continué à se détériorer au point d’être transportée dans une salle où elle a été intubée quand soudain le coeur de Gabriella s’est arrêté.

Les alarmes ont retenti et les médecins et les infirmières ont couru. Nathaniel et Hayley les ont entendu dire : «Un, deux, trois, respires. Un, deux, trois, respires », alors que les médecins effectuaient les gestes de premier secours.

Nathaniel et Hayley, présents dans une petite pièce à côté, entendait toute l’agitation du personnel médical. Nathaniel explique témoigne ensuite ce qu’il a fait :

« Que faisons-nous comme chrétiens dans des moments comme cela, lorsque nous faisons face à de sérieuses épreuves ? Quelquefois, nous pouvons être submergés et prier avec angoisse ou ne pas être atteint par les situations autour de nous à cause de celui qui est en nous. C’est exactement ce que j’ai fait, j’ai regardé Hayley et j’ai pris sa main en disant : prions et ayons confiance en Dieu ».

Une sage-femme, également chrétienne (bien que le couple ne le savait pas à l’époque) se joignit à leur prière. De longues minutes s’écoulèrent. La peau de Gabrielle était devenue grise et son coeur n’avait toujours pas repris son battement. Mais les trois chrétiens persévéraient.

Hayley raconte la suite :

«J’ai levé les yeux lorsque nous avons prié et j’ai eu une vision de Jésus. Il se dirigeait droit vers Gabriella et posa sa main sur elle. »

Les alarmes s’arrêtèrent. Et le cœur de Gabriella se remit à battre.

Hayley ajoute : « à partir de ce moment, lorsque j’ai eu cette vision de Jésus, c’était ok »

Les médecins s’approchèrent pour dire à Nathaniel et Hayley que les choses étaient encore très graves et voulaient les préparer au pire. Mais, Nathaniel déclara :

« j’avais fait un choix dans ma vie, de partager l’Evangile quoiqu’il en soit. L’infirmière qui nous annonçait la mauvaise nouvelle semblait avoir un problème à la thyroïde, et même dans ce moment là, je lui dit : ne sois pas inquiète, Dieu a une fille. Laisses moi prier pour ta voix. Alors j’ai prié pour elle »

Le cerveau de Gabriella avait été sans oxygène pendant 4 minutes.Elle était grise, et tous disaient qu’elle ne survivrait pas. Elle avait des tubes partout. Mais Nathaniel et Hayley savaient que Dieu les soutenait. Et prenait soin de Gabriella. Malgré la gravité de la situation, explique Hayley, elle se sentait comme environnée de la paix de Dieu.

Tôt le lendemain matin, alors que Nathaniel était en train de lire la Bible à Gabriella, un médecin tenta de dire à Nathaniel à quel point la situation était grave mais hésitait.

Nathaniel lui dit alors : « docteur, je ne suis pas inquiet, je suis un homme qui aime Dieu. Dites moi les faits pour que je puisse prier »

Le médecin expliqua alors qu’en raison du manque d’oxygène dans le cerveau de Gabriella pendant les 4 minutes où son cœur s’était arrêté, il pensait qu’il y avait des lésions cérébrales. C’est pourquoi elle ne répondait pas. Nathaniel a demandé au médecin ce qu’il devrait voir pour savoir que Gabriella s’améliorait. Il a dit que toute réaction de la petite fille serait un bon signe. Nathaniel lui demanda ce qu’il penserait si Gabriella ouvrait les yeux. Il lui dit alors qu’il serait étonné si elle le faisait. Et Nathaniel regarda le médecin droit dans les yeux et lui dit :

«Docteur, préparez-vous à être étonné, Dieu peut guérir ma fille».

Plusieurs chrétiens ont alors prié pendant deux jours durant. Sur le plan médical, Nathaniel et Hayley n’avaient aucune raison de penser qu’ils verraient un jour leur fille ouvrir les yeux, sans parler du reste. Mais ils ont continué à prier. Et plus tard dans la nuit…Gabriella a ouvert ses yeux.

Les médecins et les infirmières ne pouvaient pas y croire. Ils ont fait toutes sortes de tests. Le médecin à qui Nathaniel avait dit qu’il serait étonné entra dans la pièce avec une radiographie de la poitrine de Gabriella en disant : « c’est merveilleux, c’est merveilleux » et Nathaniel lui répondit : « ça c’est Jésus ».

Ils ne trouvèrent aucune lésion cérébrale, aucun traumatisme aux poumons ou quelque chose qui n’allait pas avec le cœur de Gabriella. La sage-femme a ensuite déclaré :

« Mon esprit n’arrivait pas à concilier l’image de cet enfant gris avec des tubes partout, avec un nouveau-né robuste rentrant à la maison. Elle a été guérie miraculeusement. Il était évident que c’était une famille chrétienne, ils avaient fait appel à Dieu et leur Dieu avait répondu à leurs prières. »

Étiquettes:

Chrétiens

2 réponses à “Un nouveau-né revient à la vie après la prière de ses parents”

  1. Joan Mouba dit :

    Dieu soit loué

  2. Laurence dit :

    Merci Seigneur pour ce miracle que dieu bénis cette famille et conduis toute chose amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter