Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Disparition d’un pasteur et de sa famille au Bangladesh

Le pasteur Jibon Chakma et sa famille sont portés disparus depuis près de deux mois au Bangladesh. Cette disparition a provoqué beaucoup de peur parmi les chrétiens et les pasteurs de cette région, et certains craignent que cela conduise les nouveaux convertis à retourner à leurs croyances antérieures.

Jibon Chakma et sa famille se sont convertis au christianisme en 2015 et ont pris la charge pastorale de la Communauté baptiste de Khagrachary, une église située à l’est du Bangladesh, à la frontière avec l’Inde et le Myanmar.

Depuis leur conversion, le pasteur, son épouse et leur deux enfants étaient menacés par la communauté locale et les membre d’un parti politique dans la région, rapporte l’organisation Open Doors international. Au cours des deux derniers mois, la pression s’était encore accrue au point que le couple pastoral et leurs enfants aient été menacés d’être tué au cas où ils ne quitteraient pas la région.

Depuis que toute cette famille chrétienne a disparu, aucun des membres de l’église, ni leurs frères et parents, ne savent exactement ce qui s’est passé ou où ils se trouvent. Certains villageois, cependant, ont déclaré être allés en Inde où se cachent. D’autres ont même dit qu’ils avaient été kidnappés.

Cette disparition a provoqué une grande panique chez les autres chrétiens et pasteurs. On craint que cela ne force les nouveaux convertis à retourner à leur foi antérieure, ce qui a suscité une profonde inquiétude parmi les collaborateurs d’Open Doors qui travaillent sur le terrain.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter