Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Quand souffle la tempête !

Lorsque souffle la tempête

Reste tout près de ton Seigneur

Ne confesse pas la défaite

Sois dans la paix, n’aie donc pas peur !

 

Si la tempête fait rage

Auprès de Dieu rassure ton cœur

Par sa Parole il s’engage

À te délivrer du malheur.

 

Si la tempête persiste

Reste toujours tout près de lui

Et par la prière insiste

Au nom puissant de Jésus-Christ !

 

Mais la tempête cessera !

Face aux menaces de Jésus

À sa Parole, obéira !

Dans un silence absolu.

 

Vous ! Ouragans et tempêtes !

Tremblez devant le Tout-Puissant

Toujours il vous tiendra tête

Pour la victoire de ses enfants !

 

Ô ! Quel bonheur ! Quelle grâce !

D’avoir sur nous la main de Dieu

Rien ici-bas ne la remplace

La main tendue venue des cieux !

 Lecture : Psaume 107 v 28/30 :

Dans leur détresse, ils crièrent à l’Éternel, et il les délivra de leurs angoisses ; il arrêta la tempête, ramena le calme, et les ondes se turent. Ils se réjouirent de ce qu’elles s’étaient apaisées, et l’Éternel les conduisit au port désiré.

Personne n’est épargné par les épreuves, qui se présentent comme des tempêtes qui nous secouent, nous bouleversent et parfois nous angoissent, tant elles sont brutales et effrayantes ! Mais c’est notre réaction et notre comportement qui nous permettent de les gérer, de les traverser, tout en gardant le cap comme le font les marins confrontés aux océans déchaînés.

Ce poème se trouve également sur mon site de poésie:

http://www.poesie-chretienne.com/quand-souffle-la-tempete.html

Le navigateur, sait qu’il peut traverser des tempêtes, lors de ses voyages ; c’est pour cela que son bateau est équipé pour affronter les grandes eaux menaçantes, pour lui et son équipage. Il connaît donc les manœuvres appropriées dans de telles situations !

Le chrétien n’est pas ignorant quand il s’engage avec Dieu ; il sait, car cela est écrit, qu’il traversera des tempêtes : « Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde » (Jean 16 v 33).

Ce qui doit le rassurer, c’est que Jésus, qui a imposé silence à la mer, contrôle et surveille nos frêles embarcations, étant prêt à intervenir pour nous faire sortir de cette situation dangereuse pour notre vie.

Mais nous avons cette responsabilité de naviguer avec sagesse, et de ne pas nous laisser surprendre par des situations que nous aurions pu éviter ! À cet effet Paul conseillait à Timothée, qu’il était préférable de fuir certaines situations que de les affronter, tel que l’amour de l’argent, ou encore les passions de la jeunesse : « Pour toi homme de Dieu, fuis ces choses, et recherche la justice, la piété, la foi, l’amour, la patience, la douceur »

(1 Timothée 6 v 11) et (2 Timothée 2 v 22).

Paul mentionnera justement à Timothée, qu’il est hélas possible de faire naufrage par rapport aux choses spirituelles : « Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi » (1 Timothée 1 v 19).

Soyons donc vigilants, prudents et laissons le grand Capitaine nous conduire dans ces eaux troubles et agitées, et demeurons tout près de lui dans la paix et la confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter