Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

« Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » (Actes 2: 21)

Qui se tournera vers le Seigneur pour son salut, selon le chemin établi par Dieu, est sauvé. Cela veut dire plus qu’une simple prière. Celui qui voudra compter sur le nom du Seigneur pour son salut, devra faire plus que dire : « Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. » Il doit écouter, entendre, et obéir (Luc 13:25 ; Matthieu 7:21).

« Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair ; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions, et vos vieillards auront des songes. Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit ; et ils prophétiseront. Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, du sang, du feu, et une vapeur de fumée. Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l’arrivée du jour du Seigneur, de ce jour grand et glorieux. Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. » (Actes 2:17-21)

Le sermon de Pierre montre qu’il s’est désormais complètement relevé de sa « chute », et qu’il a été totalement restauré dans la faveur divine ; celui qui avait renié Christ, Le confesse désormais avec hardiesse !

Sa description de l’onction miraculeuse de l’Esprit était destinée à inviter les auditeurs à accepter la foi en Christ et à se joindre à Son Eglise. Cette présence nouvelle de l’Esprit ici-bas était l’accomplissement de l’Écriture, le fruit et la preuve de la résurrection et de l’ascension de Christ.

Bien que Pierre soit rempli du Saint-Esprit et parle dans des langues dont ce Dernier l’a doté pour s’exprimer, il ne pense cependant pas mettre de côté l’Écriture.

Ceux qui étudient la Personne de Christ n’apprennent jamais plus ailleurs que ce qui est écrit dans la Bible. L’Esprit nous a été donné, non pour modifier le sens des Écritures, mais pour nous permettre de les comprendre, de les approuver, et d’y obéir.

Il est certain que nul n’échappera à la condamnation, au grand jour du Seigneur, excepté ceux qui auront fait appel à Son Fils, Jésus-Christ, le Sauveur des pécheurs, et le Juge de toute l’humanité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter