Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

“Abram lui donna la dîme de tout” (Genèse 14:20)

Les chrétiens devraient imiter l’exemple d’Abram en donnant leur dîme pour l’oeuvre du Seigneur. Quand Dieu nous envoie un don généreux, nous devons en retour exprimer rapidement notre gratitude par des actes de piété et de charité.

“Béni soit le Dieu Très-Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains ! Et Abram lui donna la dîme de tout.” (Genèse 14:20)

La dixième partie du revenu (dîme) est l’offrande habituelle faite à un roi ou à un prêtre. C’est le dixième de ce que rapporte l’agriculture ou l’élevage.

La dîme qu’Abram donne à Melchisédek, le roi-prêtre de Jérusalem, était une préfiguration du futur don des Israélites au Temple de Jérusalem.

On dit de Melchisédek qu’il était roi de Salem, peut-être à l’endroit même de la future ville de Jérusalem. On dit aussi de lui qu’il n’était simplement qu’un homme. Il a béni Abram, au Nom du Dieu Très-Haut. Il a également béni l’Éternel pour ce qu’Il a fait à Abram.

Nous devrions rendre grâce, à la fois pour les bénédictions que nous recevons et pour celles que les autres reçoivent. Jésus Christ, notre Grand Prêtre, est le médiateur à la fois pour nos prières et pour nos louanges, non seulement pour celles que nous adressons directement à Dieu mais aussi pour celles qu’Il Lui adresse en notre faveur.

Jésus Christ, notre grand Melchisédek, doit recevoir notre hommage et être humblement reconnu comme notre Roi et notre Prêtre, non seulement avec notre dîme, mais aussi avec tout ce que nous devons Lui abandonner.

3 réponses à ““Abram lui donna la dîme de tout” (Genèse 14:20)”

  1. jenni Heidy dit :

    En Suisse, mon pays, la redevance ecclésiastique, la dîme, est directement ajoutée à nos impôts. Si nous refusions de la payer, nous devrions nous déclarer agnostique. Donc, aucune personne qui croit en JESUS ne pourrait le faire, sans se sentir très coupable d’un rejet de Dieu. Il est impossible d’aimer JESUS et se permettre de la rejeter pour simplement améliorer la qualité des ses finances.

  2. la dîme n’est pas obligatoire comme vous le dites, Melchisédek n’est pas Jésus-Christ comme vous le dite pour tromper les chrétiens, et Abraham n’a pas donné la dîme de ses revenus mais de du butin qu’il a volé aux ennemis.
    Donc Abraham à donné la dîme du butin qu’il a volé et il l’a donné qu’une seule fois alors vous ne pouvez pas dire qu’il est un exemple pour payer la dîme chaque fois pour enrichir certains pasteurs. Jacob n’a pas été obligé de donner la dîme car il à marchandé avec Dieu en disant: Si tu fais ceci et cela donc il a choisi lui-même de donner sa dîme parce que Dieu l’a exaucé. En plus la dîme avait été prévue pour les veuves, les pauvres de l’époque et non pas pour les bâtiments et les pasteurs comme de nos jours Soyez bénis alléluia

  3. Parfait dit :

    En tant que Pasteur vous devriez savoir qu’Abraham a donné la dîme une seule fois dans sa vie, qu’il n’a pas donné la dîme de ses propres biens, et qu’il l’a fait de son propre gré, sans être forcé, librement. Pourquoi n’enseignez-vous pas plutôt à vos fidèles d’imiter la “liberté” du geste d’Abraham ? Ne savez-vous pas que nous Chrétiens, vivons sous la “loi de liberté” que Christ nous a acquise à la croix ? Et que chacun devrait donner selon son coeur ou selon que le Saint-Esprit le pousserait. La Bible nous dit bien de “marcher par l’Esprit”. Et pourquoi n’enseignez-vous pas également à vos fidèles d’imiter Abraham en construisant des autels, en épousant plusieurs femmes, en faisant des sacrifices d’animaux ?! Je crois que vous enseignez des fausses doctrines afin de vous enrichir sur le dos des fidèles. Repentez-vous et demandez pardon au Seigneur.
    Shalom

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter