Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

« Abram lui donna la dîme de tout » (Genèse 14:20)

Les chrétiens devraient imiter l’exemple d’Abram en donnant leur dîme pour l’oeuvre du Seigneur. Quand Dieu nous envoie un don généreux, nous devons en retour exprimer rapidement notre gratitude par des actes de piété et de charité.

« Béni soit le Dieu Très-Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains ! Et Abram lui donna la dîme de tout. » (Genèse 14:20)

La dixième partie du revenu (dîme) est l’offrande habituelle faite à un roi ou à un prêtre. C’est le dixième de ce que rapporte l’agriculture ou l’élevage.

La dîme qu’Abram donne à Melchisédek, le roi-prêtre de Jérusalem, était une préfiguration du futur don des Israélites au Temple de Jérusalem.

On dit de Melchisédek qu’il était roi de Salem, peut-être à l’endroit même de la future ville de Jérusalem. On dit aussi de lui qu’il n’était simplement qu’un homme. Il a béni Abram, au Nom du Dieu Très-Haut. Il a également béni l’Éternel pour ce qu’Il a fait à Abram.

Nous devrions rendre grâce, à la fois pour les bénédictions que nous recevons et pour celles que les autres reçoivent. Jésus Christ, notre Grand Prêtre, est le médiateur à la fois pour nos prières et pour nos louanges, non seulement pour celles que nous adressons directement à Dieu mais aussi pour celles qu’Il Lui adresse en notre faveur.

Jésus Christ, notre grand Melchisédek, doit recevoir notre hommage et être humblement reconnu comme notre Roi et notre Prêtre, non seulement avec notre dîme, mais aussi avec tout ce que nous devons Lui abandonner.

Une réponse à “« Abram lui donna la dîme de tout » (Genèse 14:20)”

  1. jenni Heidy dit :

    En Suisse, mon pays, la redevance ecclésiastique, la dîme, est directement ajoutée à nos impôts. Si nous refusions de la payer, nous devrions nous déclarer agnostique. Donc, aucune personne qui croit en JESUS ne pourrait le faire, sans se sentir très coupable d’un rejet de Dieu. Il est impossible d’aimer JESUS et se permettre de la rejeter pour simplement améliorer la qualité des ses finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter