Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une musulmane a une vision de Jésus suite à une prière désespérée

Alors qu’une mère musulmane de trois enfants était désespérée, craignant de mourir de froid dans les montagnes enneigées entre la Syrie et le Liban, elle cria vers « Allah, le Dieu miséricordieux » de les sauver. Soudain, elle aperçut en vision Jésus crucifié.

Alors qu’elle avait décidé de fuir son pays, une famille de réfugiés syriens paya un guide pour les faire passer clandestinement dans un pays voisin, rapporte l’organisation Christian Aid Mission qui relate ce témoignage.

Alors que cette mère musulmane et ses trois enfants progressait péniblement dans les montagnes entre son pays et le Liban, ils furent bloqués soudainement par la neige accumulée sur une route traversant les montagnes. Continuant à donner des ordres acharnés à ses trois enfants épuisés pour les obliger à bouger sinon ils mourraient de froid, les enfants furent heureux enfin, de prendre un repos mérité pour la première fois.

Mais lorsqu’ils aperçurent leur mère, qui avait perdu son mari, commencer à prier à travers ses larmes, ils surent qu’ils étaient en difficultés.

Rasha * (nom changé pour des questions de sécurité) resserra le châle serré sur sa tête et leva la tête au ciel alors qu’elle demandait à «Allah le plus miséricordieux» de leur donner la vie sauve a rapporté Christian Aid Mission. Soudain, le Christ crucifié sur la croix lui apparut dans une vision mais c’était comme s’il ne ressentait aucune douleur. Il la regarda avec amour et elle sentit une paix dans son cœur leur assurant qu’ils seraient en sécurité.

Ses enfants ne pouvaient pas savoir que ses larmes de désespoirs s’étaient transformées en larmes de joie.

C’est à ce moment là que le guide commença à les conduire sur une pente enneigée. Après avoir rejoint la route, toute cette famille est finalement rentrée au Liban et rejoignit un camp de réfugiés.

Là, un missionnaire autochtone distribuant des colis de nourriture a rencontré Rasha, qui lui a raconté leur parcours, y compris la vision.

« Elle avait toujours demandé pourquoi elle voyait le Christ sur la croix dans sa vision », a écrit le directeur du ministère à Christian Aid Mission, ajoutant que le missionnaire autochtone racontait comment le sacrifice de Jésus sur la croix témoignait de son amour pour elle. « Partageant l’amour du Christ pour elle, il a expliqué le sens de sa vision. Elle a ensuite prié avec lui pour recevoir le Christ. « 

Elle a trouvé une foi qui a changé toute sa vie, a-t-il déclaré.

«Elle a fini par comprendre que Dieu, à travers cette vision, s’était révélé à elle», a déclaré le directeur du ministère. «Elle a commencé à venir à l’église et a été persécutée par ses voisins du camp. Elle a donc décidé de changer de lieu plus tard.»

Toujours désireuse de rendre son témoignage, Rasha est l’une des milliers de musulmans réfugiés syriens et d’ailleurs au Moyen-Orient qui se sont convertis au christianisme par le biais de la portée des missionnaires autochtones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter