Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

N’oubliez pas les chrétiens du Yémen

Les chrétiens du Yémen vivent la plus grande catastrophe humanitaire de notre époque. Dix millions de personnes sont menacées de faim. La communauté chrétienne prie pour que cette guerre prenne fin, que les armes se taisent et que les gens reçoivent de l’aide.

Depuis mars 20015, Les bombardements que mène l’Arabie saoudite au Yémen ont entraîné la plus grande catastrophe humanitaire de notre époque, selon l’Aide aux Eglises dans le monde. Le pays le plus riche bombarde violamment son voisin le plus pauvre et les médias n’en parlent pas. C’est comme un génocide sous les yeux du public.

La guerre civile, la famine et depuis peu un taux sans précédent d’épidémie de choléra, qui semble complètement hors de contrôle, et laquelle, sans traitement médical, peut se révéler fatale en quelques jours, font rage. Des centaines de milliers de personnes, en particulier les enfants et les femmes, sont menacés de mort. «Al-Hamdulillah! Merci, Seigneur!

Aide sur place: «Nos partenaires de projets yéménites, qui sont des chrétiens locaux, font partie des plus pauvres parmi les pauvres. Ils aident partout où il n’y a pas d’aide, et le besoin est grand. Ils entendent souvent: ‹C’est Dieu qui vous envoie!›», raconte le responsable de projets de l’AÉM au Moyen-Orient. Photo: © AEM

Dix millions de personnes sont menacées de famine au Yémen et quatre millions et demi ont été expulsées. Une épidémie de choléra sans précédent progresse rapidement; déjà plus d’un million de personnes sont infectées. Toutes les cinq à dix minutes, un enfant meurt, c’est une «génération perdue», et cela l’est aussi parce que la plupart des écoles sont détruites ou fermées à cause de la guerre.

Au milieu de tant de souffrance humaine, les colis alimentaires et les médicaments distribués par l’Aide aux Eglises dans le monde font du bien à la population yéménite.

«Notre maison a été bombardée. Maintenant je vis, avec ma femme et mes deux enfants, dans une cabane située dans les bidonvilles. Sans votre aide, nous ne survivrons pas», nous confie Moad, réfugié au Yémen. Photo: © AEM

La distribution de l’aide est assurée par les églises clandestines yéménites, qui s’occupent inlassablement de leurs semblables. Prions pour que ces secours continuent à être organisés et arrivent à destination.

Malgré toute la misère, nous sommes convaincus que rien n’échappe à notre Dieu tout-puissant. Nos frères et sœurs du Yémen en sont également convaincus; jamais auparavant, dans toute la péninsule Arabique, l’Église chrétienne clandestine ne s’est développée aussi rapidement parmi la population locale que dans ce pays ravagé par la guerre.

AEM – DONNER PAR E-BANKING

Suisse
CP 12-4818-2
IBAN: CH29 0900 0000 1200 4818 2
Swift: POFICHBE

France
Banque Postale, FR-67900 Strasbourg Cedex
IBAN: FR18 2004 1010 1500 0722 2K03 667
SWIFT: PSSTFRPPSTR

Belgique
ING Belgique, BE-1000 Bruxelles
IBAN: BE85 3100 9912 6006
SWIFT: BBRUBEBB

Luxembourg
C. P. 119204-88, L-1090 Luxembourg
IBAN: LU92 1111 1192 0488 0000
SWIFT: CCPLLULL

DONS EN LIGNE

Donnez facilement et en toute sécurité directement en ligne. Faites un don en ligne

2 réponses à “N’oubliez pas les chrétiens du Yémen”

  1. Berrahmoun dit :

    Et comment pouvons nous aider ? Financièrement bien Sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter