Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Comment gagner les non-chrétiens pendant le culte de dimanche ?

Comment toucher le coeur des non-chrétiens pendant le culte du dimanche matin ? L’un des nombreux défis que nous devons relever pour atteindre les personnes nouvelles, c’est de leur transmettre notre profond amour pour Dieu et pour elles.

C’est le lundi matin, et en repensant au jour précédent, vous ressentez à nouveau un malaise. Vous pensez :

« L’équipe de louange était bien préparée. Le message était biblique. Et pourtant, il manquait quelque chose. Pourquoi aucun des visiteurs n’a-t-il répondu à mon appel pressant à être sauvé ? Pourquoi les non-chrétiens ont-ils si peu envie d’aller à l’église ? »

Comme toutes ces questions restent sans réponse, vous vous sentez frustré. Et vous savez que le lundi suivant, vous éprouverez le même malaise, à moins que d’ici-là, vous ne puissiez toucher les gens qui vous entourent. Une chose est sûre : nous devons avoir une nouvelle vision. Certains demanderont peut-être :

« Cela signifie-t-il que nous devons compromettre nos points de vue doctrinaux et nous éloigner de notre héritage pentecôtiste ? La solution consiste-t-elle simplement à faire des cultes qui correspondent aux intérêts charnels d’une société décadente ? »

En aucun cas ! Pour atteindre les non-chrétiens au cours du culte, il n’est pas question de changer de style ou de renoncer à nos distinctions doctrinales, mais plutôt de nous attacher à notre objectif, à notre présentation et à la puissance de la présence de Dieu.

Beaucoup d’Églises de divers styles et structures parviennent à faire venir des non-chrétiens tous les dimanches matins. Il ne s’agit pas de chercher quelle sorte de personnes nous souhaitons toucher en priorité, mais de savoir si nous souhaitons réellement atteindre des personnes nouvelles. Si nous répondons par l’affirmative, nous devons nous demander quels besoins et quels sujets préoccupent les non-chrétiens. Afin d’atteindre ceux-ci à chaque culte, voici quatre points essentiels.

SOYEZ AUTHENTIQUE

L’attitude de nombreuses personnes extérieures envers les chrétiens et l’Église en général se compose d’un mélange de scepticisme, d’appréhension et d’apathie. En fait, le simple fait d’assister à un culte peut s’avérer être à la fois intimidant et déconcertant. Si nous voulons les toucher, il nous faut donc leur communiquer notre amour pour Dieu et pour eux, ce qui n’est pas évident. C’est pourtant le grand commandement que nous a donné Jésus-Christ (Matthieu 22.34-40), et il décrit la mission centrale de l’Église.

Chaque aspect du service –prière, louange collective, musique ou proclamation de la Parole – nous donne l’occasion d’exprimer authentiquement notre engagement envers Dieu et notre passion de lui obéir. Nous savons aussi qu’être un authentique témoin ne commence pas seulement le dimanche matin. Pour que l’Église exerce un véritable impact sur la vie des non-chrétiens, nous devons commencer bien avant les premières notes de musique du culte.

Nous commençons à être crédibles lorsque les gens de l’extérieur nous voient faire face aux mêmes problèmes que les leurs sans jamais perdre notre joie. Les murs des incompréhensions et des idées fausses qui nous séparent des non-chrétiens tomberont lorsque nous exprimerons réellement notre foi en Dieu. Peut- être qu’à ce moment-là, notre message d’amour et d’acceptation changera le coeur.

AYEZ UN OBJECTIF EN TÊTE

Pour atteindre les non-chrétiens au culte, il faut comprendre les raisons pour lesquelles ils ne viennent pas à l’église habituellement. Beaucoup d’entre eux considèrent les réunions de l’église comme ennuyeuses. Pour eux, il s’agit juste de rencontres de personnes bornées, illuminées et pleines de préjugés qui n’ont aucune tolérance pour les gens qui sont différents d’eux.

Simultanément, une grande majorité de non-chrétiens se sentent submergés par l’extravagance des styles de vie débridés de la société actuelle. Ils n’arrivent pas à suivre une société en perpétuelle mutation qui les laisse en quête permanente de stabilité et de repères moraux. Beaucoup ont l’impression d’être livrés à eux-mêmes et ne pensent pas qu’aller à une réunion chrétienne puisse répondre à leurs problèmes déconcertants.

Nos réunions parviennent-elles vraiment à résoudre les questions et les dilemmes des non-chrétiens ? Exerçons-nous délibérément notre ministère envers les non-chrétiens que nous espérons voir venir dans notre salle ou consacrons-nous principalement notre énergie et nos efforts à répondre aux intérêts, aux attentes et aux besoins de ceux qui sont déjà convaincus ?

Dans ce cas, nous ne pouvons pas nous attendre à exercer un impact positif sur les personnes non-chrétiennes qui assistent au culte. Chaque aspect de celui-ci, du premier chant jusqu’à l’appel final, a le potentiel d’atteindre les non-chrétiens. Les pasteurs qui ont cet objectif en tête élaborent des réunions qui lancent des ponts vers les non-chrétiens et qui s’efforcent de toucher leur coeur.

SOYEZ PERTINENT

Le langage et les traditions du culte du dimanche matin risquent de ne pas correspondre aux préoccupations et aux besoins pressants de beaucoup de personnes extérieures – et peut-être même de certains membres de la communauté chrétienne. Il n’est pas réaliste d’attendre que les gens qui n’ont aucune connaissance des choses de Dieu se joignent à nous le dimanche de leur propre initiative. Nous devons donc faire preuve d’un grand zèle pour établir des relations avec les non-chrétiens en dehors des cultes.

Les leaders de l’Église doivent prier pour savoir répondre aux besoins culturels sans rien perdre de la pureté doctrinale au cours de nos cultes. Chaque dimanche, notre message doit faire écho aux paroles de Jésus-Christ quand il a entamé son ministère public :

« L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés » (Luc 4.18).

Jésus-Christ a pourvu aux besoins des personnes en souffrance sans jamais compromettre la vérité. De nos jours, le culte dominical représente une opportunité dynamique de proclamer la vérité doctrinale et d’offrir aux personnes en recherche une explication pertinente et une application pratique de la Parole de Dieu. Les non-chrétiens seront attirés vers les Églises et les prédicateurs qui comblent le fossé entre les anciennes vérités des Écritures et leurs besoins pressants.

SOYEZ INSPIRÉ

Face au défi incroyable d’atteindre les perdus, nous avons besoin d’une intervention du Dieu tout-puissant. Jamais, en effet, nos plannings et nos préparatifs ne remplaceront la présence divine. Des non-chrétiens peuvent venir au culte dimanche prochain pour toutes sortes de raisons. Toutefois, à leur arrivée, découvriront-ils une Église qui s’est préparée à leur venue dans la prière ? Verront-ils une authentique expression de l’amour de Dieu et entendront-ils un message consistant et biblique ?

Sans l’inspiration du Saint-Esprit, notre désir d’atteindre les non-chrétiens le dimanche matin ne sera pas étayé par la puissance qui est à la disposition de l’Église, surtout de l’Église pentecôtiste. En vous préparant au prochain culte, prenez le temps de réfléchir aux réunions des derniers mois. À quel point avez-vous réussi à atteindre les non-chrétiens ? Qu’est-ce qui vous empêche d’avoir un impact encore plus grand ?

La réponse peut vous amener à modifier le style de la louange, ou encore à revoir tous les aspects du culte et de ce qui se passe entre les réunions. Et surtout, elle peut vous pousser, vous et votre assemblée, à implorer avec instance que l’Esprit de Dieu descende parmi vous. Si vous le faites, Dieu vous montrera comment vaincre les incompréhensions et relever le défid’atteindre les non-chrétiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter