Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

72 % des Philippins préfèrent lire la Bible à tout autre livre

Une enquête récente menée par le gouvernement vient de mettre en évidence que les habitants des Philippines préfèrent lire la Bible à tous les autres livres. Dans ce pays composé à 85 % de chrétiens, le nombre de lecteurs des Saintes Écritures a considérablement augmenté depuis 2012.

Selon UCANews, une enquête réalisée par le National Book Development Board a permis d’établir que plus de 72% des Philippins interrogés avait déclaré que la Bible était le livre qu’ils avaient le plus lu de l’année dernière.

Les livres pour enfants occupent la deuxième place, avec un classement de 53 %. Les livres sur des thèmes romantiques représentaient 48 %, les ouvrages de référence 48 % et les livres de loisirs, de divertissement et de loisirs 46 %.

Signe de l’approfondissement de la foi, le nombre de lecteurs de la Bible a considérablement augmenté depuis 2012. Cette année là, en effet, un sondage similaire avait révélé que 58 % d’entre eux avaient déclaré qu’il s’agissait du livre le plus lu.

« Cela révèle le désir [du peuple philippin] de connaître Dieu et de le faire connaître dans tout le pays et dans le monde », a déclaré Noel Pantoja, évêque évangélique et président de la Philippine Bible Society.

L’évêque Mgr Arturo Bastes a qualifié les résultats de cette enquête de

«très enrichissants, en particulier pour moi, car mon ministère très spécial dans l’église consiste à promouvoir la Bible parmi notre peuple. Cela signifie que les efforts collectifs de toutes les personnes engagées dans le ministère biblique ont porté leurs fruits. « 

« Par le pouvoir de la Parole de Dieu, que les Philippines soient transformées en une véritable nation chrétienne« , a-t-il déclaré à Aleteia.

Mgr Bastes a raconté que la Philippine Bible Society avait mené une campagne dans le passé pour vendre des exemplaires de la Bible dans différentes langues à un dollar chacun. Il a estimé qu’au cours de la décennie précédente, 10 millions d’exemplaires de la Bible ont été distribués à des familles philippines au cours de la campagne.

«Si les familles comptent en moyenne cinq membres, 50 millions de Philippins ont la possibilité de lire, de prier et de partager leurs idées sur la Bible», a-t-il déclaré.

L’année dernière, Rodrigo Duterte, président controversé  de ce pays a déclaré que janvier serait le Mois de la Bible.

«L’État reconnaît la nature religieuse du peuple philippin et l’influence croissante de la religion dans la société humaine», a déclaré la Proclamation n ° 124 de Duterte.

Le dirigeant philippin a déclaré que l’histoire témoignait de «l’impact profond de la Bible sur la vie des nations».

Les résultats de l’enquête ont également révélé que les Philippins appréciaient beaucoup de lire, 80 % des répondants ayant déclaré lire des livres.

Pour les lecteurs, toutefois, le prix reste une préoccupation, puisque la plupart des gens affirment qu’ils ne dépenseront que 4 $ par livre.

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter