Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

La chrétienne Asia Bibi acquittée au Pakistan

Après neuf ans de détention arbitraire, la chrétienne Asia Bibi est enfin sortie de prison au Pakistan. Mais les islamistes menacent les chrétiens sur place. Cette libération pourrait être un tournant dans la manière dont la justice et le gouvernement pakistanais traitent la minorité chrétienne. Le témoignage des chrétiens sur place et nos prières sont déterminants. L’organisation Portes Ouvertes remercie tous les chrétiens qui ont prié pour elle.

La Cour suprême pakistanaise a ordonné la libération immédiate de la chrétienne Asia Bibi ce mercredi 31 octobre 2018. Cette mère de famille chrétienne a passé près de 9 ans dans le couloir de la mort.

La libération d’Asia Bibi est un véritable soulagement et une belle avancée en matière de liberté de religion au Pakistan. Toutefois la situation est extrêmement tendue. Les chrétiens sur place sont sous la menace des extrémistes islamiques. Des bureaux administratifs et des écoles ont été fermés par crainte de violentes réactions suite au verdict.

Les organisations chrétiennes appellent le gouvernement pakistanais à renforcer la sécurité et à assurer le déploiement de troupes militaires pour protéger la vie et les biens des minorités religieuses dans le pays.

«Nous nous souviendrons de cette date du 31 octobre comme une victoire pour la liberté de religion au Pakistan. Toutefois, il est important de prendre au sérieux les menaces lançées par les groupes extrémistes à l’encontre des chrétiens. Hélas, les risques de représailles sont extrêmement élevés», déclare Michel Varton, Directeur de Portes Ouvertes France.

Les chrétiens craignent des répercussions

Nos partenaires sur place nous ont fait part de leur inquiétude :

«C’est une situation très tendue pour les minorités religieuses, en particulier pour les chrétiens pakistanais. Il y a une crainte de persécution des chrétiens et d’attaque contre leurs églises et leurs propriétés.»

Il y a quelques jours, Khadim Hussain Rizvi, le chef du groupe extrémiste violent «Tehreek Labek Pakistan» a appelé ses disciples à bloquer le pays et à être prêts à mourir au cas où le jugement de la Cour suprême serait en faveur d’Asia Bibi.

«Soyez des imitateurs du Christ»

Face à ces menaces de violence, les responsables d’Église demandent aux chrétiens pakistanais de se comporter d’une manière digne de Christ :

«Exigez notre droit à la justice, mais faites-le d’une manière qui convienne aux chrétiens engagés. Soyez des imitateurs du Christ. Ne tombez pas dans le piège des comportements violents et agressifs.»

Un climat extrêmement tendu

Il y a quelques jours, Khadim Hussa Rizvi, le chef du groupe extrémiste violent Tehreek Labek Pakistan (également connu sous le nom de Khaatm-e-Nabooat), a appelé ses disciples, dans un message vidéo, à bloquer le pays et à être prêts à mourir au cas où le jugement de la Cour suprême serait en faveur d’Asia Bibi.

Les chrétiens locaux ont demandé à Portes Ouvertes d’appeler à la prière dans le monde entier. Les témoignages que nous recevons montrent le fort tiraillement entre l’inquiétude et la joie, à l’exemple de cette mère de famille qui appréhende que son fils ne se fasse agresser au retour de l’école : «Joie, colère, peur, incrédulité, incrédulité, peur encore, joie, confiance (…) Dieu a le contrôle : nous vaincrons sûrement.»

Le Pakistan est le 5e pays de l’Index Mondial de Persécution des chrétiens, classement des 50 pays où les chrétiens sont le plus persécutés au monde. Portes Ouvertes a relevé en 2017 une multiplicité d’attaques contre les chrétiens, des kidnappings de jeunes femmes, des viols, des mariages forcés et d’expulsions. Récemment Bashir Masih, 72 ans, son épouse, Grace Bibi, 68 ans, leurs 4 fils et 11 petits-enfants ont été agressés et chassés de chez eux. Leur maison a été incendiée.

Un peuple de prière

«Nous sommes un peuple de prière. Faisons confiance à Dieu et veillons à Lui manifester notre confiance», exhortent encore les responsables d’Église pakistanais. «Soyons compatissants et prêts à servir notre pays à un moment où un bain de sang pourrait facilement se produire. Soyez prêt à devenir un serviteur auprès des services publics de soin, à démontrer le désir de Dieu pour la justice, la miséricorde et l’humilité. Si vous avez des compétences médicales ou des compétences en travail social, soyez prêt à les utiliser. Soyez vigilant, vigilant et calme. Que Dieu soit avec nous tous à Lui soit toute la gloire.»

Asia Bibi, chrétienne pakistanaise, avait été accusée de blasphème et condamnée à mort en raison d’une querelle autour d’un verre d’eau dans son village. Réjouissons-nous de cette bonne nouvelle et prions pour la suite.

Principales dates de l’affaire Asia Bibi

Juin 2009 : Asia Bibi (Aasiya Noreen de son vrai nom) mère de cinq enfants, est arrêtée pour blasphème contre le prophète de l’islam Mahomet.

Novembre 2010 : Asia Bibi est condamnée à mort par pendaison. Son avocat fait appel du verdict.

4 janvier 2011 : Salmaan Taseer, gouverneur de la province du Pendjab qui a soutenu Asia Bibi et appelé à une réforme des lois sur le blasphème est assassiné par un de ses gardes du corps. Les autorités renforcent la sécurité d’Asia Bibi et elle est transférée à la prison pour femmes de Multan.

2 mars 2011 : Shahbaz Bhatti, ministre fédéral des Affaires des minorités, qui a soutenu le cas d’Asia Bibi et critiqué ouvertement les lois sur le blasphème largement condamnées par le pays, est assassiné.

20 octobre 2011 : Des rumeurs circulent selon lesquelles Asia Bibi a été battue par des gardiens de prison.

Mars-octobre 2014 : Le procès en appel commence à la Haute Cour de Lahore mais l’audition est sans cesse reportée par les juges. On craint des représailles de la part des extrémistes islamiques.

16 octobre 2014 : La Haute Cour de Lahore confirme la condamnation à mort d’Asia Bibi.

24 novembre 2014 : L’avocat d’Asia Bibi fait appel devant la Cour suprême du Pakistan
.
4 février 2015 : Le mari d’Asia Bibi déclare être menacé avec sa famille depuis la condamnation à mort de son épouse.

22 juillet 2015 : La Cour suprême accepte d’entendre l’appel d’Asia Bibi.

Octobre 2015 : Asia Bibi est transférée en cellule d’isolement car on craint pour sa sécurité après que la Cour suprême a confirmé la condamnation de l’assassin de Salmaan Taseer, ancien gouverneur du Pendjab.

Octobre 2016 : Environ 150 hauts dignitaires religieux musulmans du groupe islamiste radical Sunni Tehreek appellent à la pendaison d’Asia Bibi.

20 avril 2017 : Le mufti Muhammad Haneef Qureshi renouvelle son appel pour l’exécution d’Asia Bibi.

5 octobre 2017 : Asia Bibi nominée pour le Prix Sakharov du Parlement européen.

Novembre 2017 : Trois membres du Parlement européen rendent visite à la famille d’Asia Bibi au Pakistan.

Décembre 2017 : L’envoyé spécial de l’Union Européenne pour la liberté religieuse déclare au Pakistan que le renouvellement de ses avantages commerciaux dépendra de la libération d’Asia Bibi.

Février 2018 : Le mari et la fille d’Asia Bibi rencontrent le pape François au Vatican.

21 avril 2018 : Le juge en chef Saqib Nisar annonce qu’il entendra bientôt l’appel d’Asia Bibi.

6 mai 2018 : Ahsan Iqbal, ministre de l’Intérieur du Pakistan et partisan des communautés minoritaires du pays, survit à une tentative d’assassinat.

10 octobre 2018 : Des groupes religieux radicaux menacent les juges afin qu’ils ne libèrent pas Asia Bibi.

31 octobre 2018 : Asia Bibi est acquittée.

Étiquettes:

Aasiya Noreen

Asia Bibi

Une réponse à “La chrétienne Asia Bibi acquittée au Pakistan”

  1. Judith Emmanuelle AVOM dit :

    Notre Dieu n`est pas un homme pour mentir ni un fils d`homme pour revenir sur sa parole. Ce qu`il a dit, ne le fera t-il pas? Il donne des nations en echange de notre vie. Il est fidel a` sa parole. Au travers de ce temoignage, je sais que tu ne nous delaisseras jamais oh Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter