Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Son nom est Jésus-Christ !

Ne cherchons pas ailleurs

Nous avons tout en lui !

Il offre le meilleur

Son nom est Jésus-Christ !

 

N’est-il pas le chemin,

La vérité la vie ?

Ne craignons pas demain

Nous avons Jésus-Christ !

 

Qui sera contre nous ?

La Parole nous le dit

Et elle affirme surtout :

Nous avons Jésus-Christ !

 

Même si l’épreuve est là

Avec tous ses soucis

Ne désespérons pas

Nous avons Jésus-Christ !

 

Si vous doutez encore

Concernant votre vie

Son nom est le plus fort

Il s’appelle Jésus-Christ !

 

Regardez l’avenir

Les yeux fixés sur lui

Car il veut vous bénir

Son nom est Jésus-Christ !

 

C’est la clé du bonheur

Accessible aujourd’hui

Et c’est maintenant l’heure

D’accepter Jésus-Christ !

 

Mais si vous refusez

Ce qu’il a accompli

Un jour vous entendrez :

Vous aviez Jésus-Christ !

 Lecture : Actes 4 v 12 :

 Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

Ce poème se retrouve également sur mon site de poésie:

http://www.poesie-chretienne.com/son-nom-est-jesus-christ.html

 Cette lecture est évocatrice, et ne tolère aucun compromis concernant l’œuvre de Dieu pour notre salut comme toute autre manifestation divine à notre égard. C’est Jésus-Christ le seul médiateur entre Dieu et les hommes, rappelait Paul dans sa première lettre à Timothée : « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous » (1 Timothée 2 v 5/6).

Tous les apôtres ont rendu ce même témoignage le concernant ! L’apôtre Paul le disait aux Corinthiens : « Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ » (1 Corinthiens 3 v 11).

En effet il est et demeure le fondement du christianisme, et personne ne peut bâtir sa vie spirituelle ni sa communion avec Dieu le Père sans passer par lui. Jésus l’a lui-même affirmé quand il répond à Thomas en ces mots : «  Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14 v 6).

Il est donc l’unique ! Le  Fils bien aimé en qui le Père a mis toute son affection (Marc 1 v 11), et qui nous assure de sa protection, de sa grâce en nous pardonnant de tous nos péchés et en se révélant à nos vies par le Saint-Esprit. Et il a dit : « Et voici, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28 v 20).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter