Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Difficultés des chrétiens face à l’islamisation des écoles en Turquie

La Turquie intègre de plus en plus l’islam dans les structures de l’enseignement, ce qui accroît les difficultés auxquelles sont confrontées les étudiants chrétiens. En quinze ans seulement, par exemple, le nombre de lycées publics « Imam Hatip school », créés pour former des imams, est passé de 450 à 4112.

Qu’il s’agisse de l’enseignement supérieur, secondaire ou primaire en Turquie, le constat est le même : les écoles basées sur l’enseignement de l’islam sont de plus en plus nombreuses. Non seulement, en effet, les classes de Coran au niveau préscolaire ne cessent de croître, ce qui est aussi le cas dans les universités où le Diyanet a nommé 559 guides spirituels.

Si la majeure partie des chrétiens du Nouveau Testament vivaient sur les terres situées sur le périmètre de la Turquie actuelle, le nombre de croyants en Jésus présents aujourd’hui dans ce pays est relativement réduit. Beaucoup de personnes se sont converties à l’islam au cours des dernières décennies, ce qui contraints leurs enfants à être éduqué dans cette religion.

Ceci est d’autant plus vrai que malgré le fait que la Turquie augmente son enseignement religieux islamique pour les enfants, les chrétiens ne sont pas, quant à eux, autorisés à parler de leur foi à une personne de moins de dix-huit ans.

De nombreux chrétiens turcs ont exprimé leur préoccupation de constater qu’avant la tentative de coup d’État de 2016, les croyants pouvaient exister dans une zone grise légale. Aujourd’hui, l’horizon est bien plus sombre dans le pays pour les non musulmans : le drapeau de la liberté religieuse est en berne en Turquie.
Un événement récent, la difficile libération du pasteur Andrew Brunson est là pour rappeler que le christianisme en Turquie n’est plus le bienvenu.

Étiquettes:

Chrétiens

Une réponse à “Difficultés des chrétiens face à l’islamisation des écoles en Turquie”

  1. Ada mewoli marie dit :

    puis le seigneur vous fortifié car il revient bientôt cela sont des signe le seigneur est au déçu de tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter