Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’Eglise d’Iran compterait entre 1 et 3 millions de membres

L’Eglise en Iran compterait actuellement entre 1 et 3 millions de membres. Il y aurait ainsi plus de musulmans qui se sont convertis au christianisme dans cette dernière génération qu’au cours des quatorze derniers siècles dans tous le monde islamique réuni.

Telle est l’analyse de Shadi Fatehi du Centre théologique PARS de Londres qui s’est exprimé plus tôt ce mois-ci devant une église de la banlieue à Minneapolis.

Selon cette analyse rapportée par GodReports, c’est en 1979, lors de la révolution islamique, pendant laquelle l’Ayatollah Khomeiny a renversé le Shah d’Iran que ce pays est devenu l’un des seuls pays islamiques théocratiques au monde.

Cette année là, les missionnaires presbytériens, qui servaient fidèlement le Seigneur depuis les années 1830 (soit 150 ans), ont été expulsés du pays en étant accusés d’être des agents de la CIA. L’Église était alors inquiète de ce qui allait se passer dans ce pays.

«Tout le monde pensait que l’Église serait entièrement fermée et que le christianisme – les petits vestiges qui existaient encore – s’effondrerait», a déclaré Fatehi selon God Reports.

Alors qu’en 1979, il n y avait que 350 chrétiens d’origine musulmane vivant en Iran, aujourd’hui, soit 40 années après, les statistiques font état de nouveaux chiffres. Il y aurait ainsi entre 1 million et 3 millions de chrétiens d’origine musulmane vivant en Iran.

«Il se passe donc quelque chose de très spécial et d’historique » a encore déclaré Fatehi. Quelque chose de spécial se passe, et beaucoup de gens me demandent pourquoi tant de personnes viennent à la foi et comment ils connaissent la Bonne Nouvelle. Et il existe de nombreuses façons pour les gens de connaître le Seigneur – grâce à la technologie (qui) est un excellent outil pour porter l’Évangile dans des endroits où il ne pouvait pas aller auparavant. »

Souvent, comme l’a encore expliqué Fatehi au cours de son intervention dans l’église de la banlieue de Minneapolis, les Iraniens commencent à connaître Jésus par le biais de rêve et de visions, comme c’est souvent le cas chez les musulmans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter