Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Une chrétienne et son agresseur au service de l’ Évangile

Rien ne prédisposait Sofi *, une chrétienne, et Rachid * à servir aujourd’hui le même maître et Seigneur Jésus-Christ. Il y a près de vingt ans en arrière, Rachid avait en effet décidé, avec son groupe terroriste, d’empoisonner à mort la jeune fille alors âgée de 12 ans. Mais Dieu a transformé le mal en bien…

Alors que Sofi * (nom changé pour des raisons de sécurité) et ses jeunes frères, accompagnés d’un autre enfant rentraient chez eux après l’école, la voisine les avait trouvé en train de vomir de manière incontrôlable peu de temps après être descendus du bus scolaire rapporte Bibles for mideast.

Transportés d’urgence à l’hôpital, les tests administrés aux enfants ont révélé la présence d’un poison mortel dans la salive, suite à quoi les médecins ont immédiatement administré l’antidote appropriée.

«Deux ou trois minutes plus tard, vos enfants n’auraient plus eu aucun espoir», ont informé les médecins.

La famille a découvert plus tard les circonstances de leur empoisonnement. Ce jour là, alors que leurs enfants montaient dans un bus public bondé, une femme d’âge moyen, sympathique et gentille, leur avait souri et les avait appelé par leur nom. Elle invita Sofi à s’asseoir à côté d’elle alors que les garçons se tenaient à proximité.

Expliquant qu’elle était une partenaire de prière exerçant dans le même ministère chrétien que leur père, elle avait discuté avec eux en prenant des nouvelles des autres membres de leur famille. Au moment où les enfants s’apprêtaient à descendre, elle leur a offert des chocolats en guise de «témoignage de son amour», les a déballés elle-même et les a mis dans leur bouche.

Mais presque immédiatement après avoir descendu les marches du bus, le plus jeune garçon a commencé à vomir les chocolats non digérés, puis le plus âgé, et enfin Sofi… C’est dans cet état que le voisin les a retrouvé.

Les parents et les amis de la famille ont commencé à chercher partout la femme qui leur avait fourni les chocolats, mais en vain.

L’état de Sofi s’aggrava beaucoup. Respirant difficilement, ne parvenant plus à parler, et alors que sa mémoire commençait à faiblir, les médecins s’inquiétèrent de ce que le poison ait pu affecter ses poumons et son cerveau. Les garçons, par contre, commencèrent à récupérer.

Les jours suivants, l’état de Sofi se détériora tellement qu’elle tomba dans le coma. Sa famille et de nombreux membres de l’église s’agenouillèrent alors devant le Seigneur en larmes, réclamant les promesses de Dieu et Lui demandant un miracle.

30 heures plus tard environ, les chrétiens qui priaient encore autour de son lit remarquèrent que son visage devenait soudainement remarquablement lumineux. Les yeux toujours fermés, un sourire joyeux éclaira son visage. Elle leva soudain les mains en l’air comme si elle essayait d’attraper quelque chose. Tout le monde pensait qu’elle devait quitter ce monde et poussèrent un cri de chagrin. Ses parents pensèrent l’avoir perdu. En entendant les cris de détresse, les médecins et les infirmières de service se précipitèrent dans la chambre.

Juste au moment où un médecin cherchait son pouls, Sofi se leva, les mains toujours levées comme si elle tenait quelque chose dans l’espace devant elle.

« Jésus ! Abba ! Jésus ! Abba Père ! » commença-t-elle à dire dans sa langue maternelle.

Elle ouvrit ensuite les yeux, les regarda avec étonnement, regarda derrière elle puis désignant un endroit particulier s’écria : «Voilà mon père Jésus ! »

Sa mère a tendu la main et l’a appelée par son nom. Sofi a immédiatement reconnu tout le monde et s’est rendu compte qu’elle était à l’hôpital.

Elle a également déclaré qu’elle avait faim. Le médecin l’a examinée minutieusement et a conseillé à ses parents de lui donner quelque chose de léger. Comme elle avait une légère température, il lui a également donné un comprimé pour faire baisser la fièvre.

Avant de se coucher ce soir-là, elle et sa famille ont loué avec joie le Seigneur ensemble. Sofi semblait imprégnée d’une nouvelle puissance dans ses prières et ses louanges.

À l’insu de la famille et du personnel médical, un homme du nom de Rashid * était apparu dans le couloir avec deux autres hommes.

Rashid, à la tête d’un groupe de fanatiques militants qui cherchaient à convertir tout le monde à l’islam et à amener le monde entier sous domination islamique, surveillaient de près ce qui se passait dans la chambre de Sofi,

Le projet de donner des chocolats empoisonnés aux enfants avait été mis au point par son groupe. Ils étaient certains que les enfants mourraient, au moins la fille Sofi. La partie suivante de leur complot consistait à emporter le cadavre de l’enfant avec sa famille dans l’ambulance, puis à tuer le reste de la famille.

Mais alors que Rashid et ses hommes veillaient, ils ont été témoins d’une sphère lumineuse intense et brillante qui descendait d’en haut et planait au-dessus de l’endroit où Sofi était inconsciente. Rachid vit soudain une main qui sortait de l’orbe toucher la fille du chef. C’est à ce moment même qu’il vit Sofi reprendre conscience et se lever.

Il pût à peine se contenir lorsqu’il vit du sang couler d’un trou au milieu de cette main. Il trembla de peur, se sentit mal et tomba au sol. Les hommes présents à ses côtés le soulevèrent et prirent la fuite avec lui.

Dès cet instant, Rashid perdit la paix qu’il avait et des rêves troublants gâchèrent son sommeil. Convaincu que Jésus le poursuivait, et se sentant insupportablement chargé, il réussit à localiser le pasteur Paul, directeur de Bibles for Mideast et avoua tout.

Au lieu d’être livré à la police comme l’ex terroriste s’y attendait, il fondit en larmes. Il commença alors à lire la Bible qu’il avait conservée dans le but de critiquer et de réfuter le christianisme et découvrit qu’il pouvait maintenant entendre Jésus clairement. Il l’accepta facilement comme son Seigneur et Sauveur.

Rashid est maintenant pasteur ordonné dans l’organisation Bibles for Mideast et travaille sans relâche au côté de son épouse et de ses enfants. Sofi, maintenant mariée et maman de deux jeunes enfants, travaille comme institutrice et enseigne la Bible. Beaucoup des jeunes gens auxquels elle enseigne les Écritures, quoique secrètement, sont des hindous et des musulmans qui finissent par trouver la vérité en Jésus !

Étiquettes:

Chrétiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter