Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Libération du pasteur Andrew Brunson

Le pasteur américain Andrew Brunson a été remis en liberté par un tribunal turque au cours de son audience ce vendredi 12 octobre. Accusé d’entretenir des relations avec une organisation terroriste armées, sa détention avait crée un conflit diplomatique entre Ankara et Washington.

La libération du pasteur Andrew Brunson est l’exaucement à l’intercession de chrétiens à travers le monde, selon Ronnie Floyd, président du groupe de travail sur la Journée nationale de prière qui a déclaré, selon Christian Today :

«Pendant deux ans, les chrétiens d’Amérique et du monde entier se sont mis à genoux dans la prière pour la libération d’Andrew Brunson de son emprisonnement en Turquie. Aujourd’hui, nos prières ont été exaucées. »

Rien n’était en effet gagné, bien au contraire ! Tout s’était ligué en 2016 contre Andrew Brunson et sa famille, un couple pastoral américain qui a servi Dieu en Turquie pendant 20 années. Responsables de la Resurrection Church à Izmir, Andrew Brunson, ainsi que Norine, son épouse, sont arrêtés le 7 octobre 2016 pour menace de la sécurité nationale.

Si Norine est rapidement libérée, ce n’est pas le cas du pasteur américain qui passera trois ans et un mois et demi en prison, accusé par le tribunal turque d’actes de terrorisme.

Sa remise en liberté qui intervient ce vendredi 12 octobre après une détention qui était au centre d’un conflit diplomatique entre Ankara et Washington pourrait constituer le premier pas vers une réparation du lien entre les deux alliés de l’Otan.

Selon certains témoins, Andrew Brunson aurait pleuré lorsque la décision a été annoncée. Avant la décision du juge, le pasteur avait déclaré à la cour :

«Je suis un homme innocent. J’aime Jésus, j’aime la Turquie. »

Brunson s’est présenté dans la salle d’audience d’Aliaga, ville côtière de l’ouest, vêtu d’un costume noir, d’une chemise blanche et d’une cravate rouge. Son épouse Norine a suivi le procès à partir de la salle des visiteurs pendant qu’il écoutait les témoignages des témoins de la défense et de l’accusation.

«Je ne comprends pas comment cela peut se rapporter à moi», a déclaré Brunson au cours l’interrogatoire par le juge de l’un des témoins ( le juge demandait en effet au témoin des incidents dans lesquels Brunson n’était pas impliqué).

Le commissaire Tony Perkins de la Commission américaine pour la liberté internationale dans le droit international a assisté à l’audience.

Andrew Brunson était devenu une cause célèbre pour les défenseurs de la liberté de religion, qui ont salué sa libération.

Étiquettes:

Andrew Brunson

Chrétiens

Une réponse à “Libération du pasteur Andrew Brunson”

  1. Koly dit :

    Gloire à Dieu. Nous bénissons le Seigneur pour son exhaussement.
    Par ailleurs je ne comprend pas comment quelqu’un qui a été arrêté en octobre 2016 et libéré en octobre 2018 peut avoir passé 3ans1mois en détention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter