Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur Jésus

Dans 53:5, le prophète affirme la valeur sacrificielle et substitutive des souffrances du Christ. Se substituant aux coupables, il a enduré à leur place le châtiment du péché et leur a procuré la paix et la guérison des conséquences de leurs fautes. C’est dans ce sens, et à propos de la mort de Jésus sur la croix, que 1 Pierre 2:24-25 fait référence aux versets d’Esaïe 53:5-6.

« Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. » (Ésaïe 53:5)

Ésaïe 53:4-9 décrit les douleurs de Christ. Ces versets détaillent les souffrances qu’Il allait endurer. C’est à cause de nos péchés que notre Seigneur Jésus a souffert à notre place. Nous avons tous péché et sommes privés de la Gloire de Dieu.

Les pécheurs se complaisent dans leurs péchés, dans leur mauvais cheminement, qui ne nous procurent que peines et douleurs, les plus terribles qui soient. Quand, par contre, nous déposons nos iniquités aux pieds de Christ, nous échappons à la ruine inévitable qui nous attend. L’expiation a été accomplie par notre Sauveur en vue de nous délivrer de nos péchés : c’est la seule manière d’être sauvé !

Nos péchés étaient les épines qui couronnaient la tête de Jésus, les clous qui ont percé Ses mains et Ses pieds, la lance qui a blessé Son côté. Christ a été livré à la mort pour nos offenses. Par Ses souffrances, Il nous a permis de bénéficier de l’Esprit et de la Grâce de Dieu pour anéantir notre corruption qui est véritablement la maladie de notre âme.

Dieu est celui qui guérit toutes nos maladies (Psaumes 103:3) quelle que soit la méthode employée. Les gens venaient en famille se faire guérir par Jésus (Matthieu 4:23-24), souffrant probablement de maladies mentales autant qu’organiques. Les évangiles rapportent plus de vingt récits de guérisons d’individus ou de groupes. Certains ont été guéris à distance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter