Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

« Il y a d’abondantes joies devant ta face » (Psaumes 16:11)

“Tu me feras connaître le sentier de la vie ; Il y a d’abondantes joies devant ta face, des délices éternelles à ta droite.” (Psaumes 16:11)

Dans le Psaume 16:11, David se réfugie sous la protection divine, dans la joie, et en toute confiance. Ceux qui possèdent vraiment le Seigneur devraient garder à l’esprit le chemin spirituel parcouru et en tirer tout le réconfort. Il se consacre à la gloire de Dieu et au service des saints.

Nous devons être des saints sur terre sinon nous ne le serons jamais au ciel. Ceux qui sont régénérés par la grâce de Dieu et qui Lui sont dévoués, sont saints ici-bas. Les saints mentionnés ici par le psalmiste sont excellents et bien que certains d’entre eux soient pauvres, ils avaient besoin de la bonté que pouvait leur témoigner David.

Celui-ci déclare ouvertement qu’il ne veut entretenir aucune relation avec les œuvres des ténèbres ; il répète également le choix solennel qu’il a fait avec Dieu en ce qui concerne son salut et sa joie, il tire tout le bénéfice d’un tel choix et rends grâce au Père. Ce sont ici les propos d’une âme pieuse et sincère.

La plupart des personnes ici-bas prennent le monde comme principal pôle d’intérêt et placent leurs joies dans les plaisirs qui s’y rapportent. Mais quelle que puisse être ma condition dans ce monde, je suis au bénéfice de l’amour, de la faveur et de l’acceptation de Dieu. J’ai ainsi une promesse de joie et de vie dans le futur ; et ceci me suffit. Les cieux sont un héritage ; nous devons prendre ce fait pour acquis en ce qui concerne notre maison, notre repos, notre bien éternel et nous devons désormais regarder ce monde comme une terre étrangère sur laquelle se trouve notre chemin qui mène à la maison du Père.

Ceux qui sont en Dieu disposent d’un héritage merveilleux. Retourne à ton repos, mon âme, et ne cherche rien de plus. Les personnes aimables qui recherchent Dieu ne trouvent rien de plus que Dieu Lui-même. Elles se trouvent satisfaites en toute abondance par la bonté et l’amour divin.

La douleur est notre part ici bas dans ce monde, alors que dans les cieux on trouve la joie, une joie abondante ; nos plaisirs terrestres ne sont que passagers mais ceux que Dieu tient dans sa main droite sont éternels.

Nous pouvons faire cette proclamation : « Au travers de Ton Fils bien-aimé, notre cher Sauveur, Tu nous montreras, Oh Seigneur, le chemin de la vie ; Tu justifieras nos âmes maintenant et tu ressusciteras nos corps par Ta puissance au dernier jour ; la douleur terrestre sera transformée en joie céleste, la souffrance deviendra plénitude éternelle. »

Étiquettes:

Bible

Chrétiens

Dieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter