Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Persécution des chrétiens de Kandhamal

Dix ans après les terribles violences antichrétiennes menées par des hindouistes nationalistes dans le district rural du Kandhamal, dans le district de l’Etat de l’Odisha, dans le nord-est de l’Inde.

Les chrétiens de Kandhamal attendent toujours une compensation du gouvernement suite aux terribles violences meurtrières qui ont touché leur communauté il y a dix ans. C’est le meurtre d’un leader hindou, Laxmanananda Saraswati, qui a déclenché ces violences le 23 août 2008.

En août 2008, 91 chrétiens avaient été tués, 6 500 maisons appartenant à des chrétiens dalits (hors castes) et adivasi (indigènes) avaient été détruites, 395 églises avaient été détruites, une quarantaine de femmes chrétiennes avaient été victimes de viol. Enfin, plus de 56 000 chrétiens avaient fui les violences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter