Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Un pasteur continue sa prédication malgré l’intrusion de policiers

Dix agents de la force publique ont demandé au pasteur Huang Xiaoning d’arrêter sa prédication pendant le culte dimanche dernier dans une église de maison en Chine. Sans se laisser perturber, le serviteur de Dieu a demandé aux autorités d’attendre la fin de son message trente minutes plus tard pour l’interroger.

Lorsque les agents ont fait irruption sans autorisation dans le lieu de culte situé dans la province du Guangdong dans le sud de la Chine, le pasteur Huang Xiaoning leur a demandé qu’ils montrent du respect plutôt que de couper sa prédication.

« Vous ne connaissez pas la grave transgression que vous avez commise en interrompant le culte sacré », a t-il déclaré selon ChinaAid, une organisation qui soutient les chrétiens persécutés en dénonçant les violations de la liberté religieuse et des droits de l’homme. « Je coopérerai avec vous après mon sermon. »

Quelques minutes plus tard, interrompu par une personne du service des incendies, le pasteur Huang a accepté d’être interrogé sur les problèmes liés à la sécurité incendie évoqués par ce fonctionnaire après avoir fini de prêcher. Ce dernier a alors écrit les identifiants et les numéros de téléphone de Huang, disant qu’il devrait s’attendre à un appel avant la réunion, suite à quoi Huang a repris sa prédication.

Les autorités ont écouté le sermon pendant 30 minutes. Après leur départ, le culte s’est poursuivi et Huang a dit à la congrégation, selon ChinaAid :

« Merci, Seigneur de ce que notre service ait pu être organisé. Chers frères et soeurs [en Christ] qui êtes dans cette église, nous devrions d’autant plus chérir chaque rassemblement du dimanche. Je remercie également le Seigneur d’avoir conduit ces agents de police dans notre église et de leur avoir accordé une demi-heure pour écouter la prédication. Que le Seigneur ait pitié d’eux et ouvre leurs cœurs. Que le Seigneur nous accorde le courage pour que nous puissions leur témoigner courageusement du Seigneur. « 

Après le service, une personne qui visitait l’église s’est approchée de Huang et lui a serré la main en disant :

«Quand j’ai vu votre comportement, j’ai senti qu’il y avait vraiment un Dieu ! »

Ce n’est pas la première fois que l’ Église réformée biblique est ciblée. Depuis le début du mois de juin, de nombreux biens appartenant à l’église ont été confisqués et une amende de 50 000 yuans [7 453,75 USD] lui a été infligée. Malgré cette persécution, Huang dit qu’ils continueront à se réunir pour louer Dieu.

Étiquettes:

Chrétiens

Une réponse à “Un pasteur continue sa prédication malgré l’intrusion de policiers”

  1. Prosper dit :

    Le solide fondement reste débout avec ses paroles qui lui servent de sceau. Soyez tenace, persever dans la prière et le service malgré les persécutions. En effet la bible dit clairement que celui qui voudra vivre pieusement sera persecuté. Vous ètes les élus du très haut, un privilège tellement grand qu‘il ne peut être compromis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter