Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Vous avez tout pleinement en Jésus-Christ (Colossiens 2:10)

Chers amis chrétiens, vous ne devez jamais vous détacher de Christ. En lui se trouve tout pouvoir divin, et c’est en lui que Dieu s’est révélé sous une forme humaine. Vous n’avez besoin de rien d’autre. Il pourvoit à tous vos besoins. Il est au dessus de toute chose, et il dirige les anges que certains essayent de vous faire adorer.

« Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. » (Colossiens 2:9-10)

C’est en Jésus-Christ seul que réside réellement et d’une manière permanente toute la plénitude de la divinité, c’est-à-dire l’ensemble des attributs et des perfections de Dieu. Cette plénitude divine habite (non pas a habité) corporellement en Christ. Cette plénitude divine est apparue en Jésus, non d’une manière symbolique, comme jadis dans le temple ou sur l’arche de l’alliance, mais en réalité.

Dans la communion avec Christ, nous participons, nous aussi, à cette plénitude et nous atteignons notre plein épanouissement. Car il est le chef de toute souveraineté et de toute puissance.

Par ce terme, « pleinement », ce texte montre que nous avons en Christ tout ce qui est requis. Quand nous lisons « en Lui, » cela signifie que lorsque nous portons notre regard vers Christ. Il ne reste pas distant, Il demeure littéralement « en nous ». Christ est EN nous et nous EN Lui lorsque, par le pouvoir du Saint-Esprit, notre cœur est sensibilisé et que nous sommes unis à notre « Tête » spirituelle.

La crucifixion de la chair, la mort et l’ensevelissement au péché et au monde, ainsi que la résurrection en nouveauté de vie par le baptême prouvent que nos péchés sont pardonnés et que nous sommes complètement délivrés de la malédiction de la loi. À travers Christ, nous qui étions morts dans le péché, somme ramenés à la vie. Le sacrifice de Christ fut « l’anéantissement » de nos péchés ; Sa résurrection est « le retour à la vie » de notre âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case