Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Donald Trump réclame la libération d’Andrew Brunson, symbole de la persécution des chrétiens en Turquie

Le président américain Donald Trump a annoncé jeudi que les Etats-Unis imposeraient d’«importantes sanctions» à la Turquie si elle ne libérait pas le pasteur Andrew Brunson, «un formidable chrétien et père de famille» incarcéré injustement depuis octobre 2016.

Donald Trump soutient le pasteur Andrew Brunson

Donald Trump réclame la remise en liberté du pasteur Andrew Brunson, un « homme de foi innocent » placé en détention provisoire durant son procès en Turquie. Mercredi, un autre tribunal turc a décidé de placer en résidence surveillée ce missionnaire américain.

Le pasteur Andrew Brunson est accusé par les autorités et la justice turques de terrorisme et d’espionnage pour le compte des séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et le mouvement de Fethullah Gülen auquel Ankara impute le coup d’Etat manqué de juillet 2016. Il risque jusqu’à 35 ans de prison.

Le vice-président américain Mike Pence estime qu’il n’y a pas de preuves crédibles contre le pasteur Andrew Brunson. Il exhorte le président turc Recep Tayyip Erdogan à libérer le pasteur Andrew Brunson s’il ne veut pas en payer les conséquences».

Il confirme que « les Etats-Unis imposeraient des sanctions significatives contre la Turquie jusqu’à sa libération si le chef de l’Etat turc ne prenait pas des mesures immédiates pour libérer cet homme de foi innocent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case