Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Les chrétiens sous-représentés aux élections législatives pakistanaises de 2018

Les élections législatives pakistanaises se déroulent le 25 juillet 2018. Seulement deux à trois sièges sont prévus pour les chrétiens à l’Assemblée nationale, selon l’organisation Portes Ouvertes.

Les élections législatives pakistanaise qui auront lieu demain permettront de renouveler les élus de l’Assemblée nationale et des quatre assemblées provinciales du Pakistan (Pendjab, Sind, Baloutchistan et Peshawar).

La Ligue musulmane du Pakistan (N) au pouvoir est le grand favori de ces élections. Ce parti est particulièrement influent dans le Pendjab et a souvent dirigé son gouvernement local avec à sa tête Shehbaz Sharif.

Le Mouvement du Pakistan pour la Justice et son chef Imran Khan critiquent la corruption du gouvernement, un problème endémique dans le pays, ainsi que le népotisme du « clan Sharif » au pouvoir.

Le Parti du peuple pakistanais tente de faire valoir la jeunesse de son meneur Bilawal Bhutto Zardari pour tenter de moderniser son image. Il prend pour slogan « paix, progrès prospérité ». Le parti met également en avant un programme progressiste, promettant la mise en valeur des femmes et des minorités religieuses (chrétiens et hindous), ainsi qu’une sécurité sociale et un planning familial.

Plusieurs autres partis politiques sont également représentés : Muttahida Qaumi Movement, Grande alliance démocratique, Muttahida Majlis-e-Amal, Pukhtoonkhwa Milli Awami Party, Parti Qaumi Watan, Parti national Awami, Ligue musulmane du Pakistan (Q), Ligue musulmane du Pakistan (Z), Ligue musulmane de tout le Pakistan, Parti national baloutche, Parti national, Parti baloutche Awami, Pak Sarzameen, Tehreek Labbaik Pakistan, etc.

Au Pakistan, le système politique prévoit deux types de sièges à l’Assemblée nationale (la chambre basse du parlement): des sièges généraux qui sont pourvus par élection directe et qui sont très souvent remportés par les musulmans.

Bien que la minorité chrétienne et la minorité hindoue représentent le même pourcentage de la population totale au Pakistan, il est incompréhensible que les chrétiens ne reçoivent que la moitié des sièges attribués au peuple hindou, ce qui fait qu’ils sont donc gravement sous-représentés.

Sur les 342 sièges qui sont à repourvoir au parlement du Pakistan, dix sont réservés aux minorités. D’après les nominations, les prévisions montrent que six ou sept sièges seraient réservés attribués aux hindous contre deux à trois aux chrétiens, le dernier siège revenant à la communauté zoroastrienne.

De 2008 à 2013, la répartition était de deux chrétiens et huit hindous. Au cours des cinq dernières années, six hindous, trois chrétiens et un zoroastrien ont occupé les dix sièges réservés de l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case