Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

La source!

Au pied d’un grand rocher, jaillit une source

Son eau est claire et pure, elle est bonne et douce !

Nourrissant les arbres, les fleurs de ses rives

Elle apporte l’abondance, car c’est une eau vive.

 

Pour mon âme desséchée, j’ai trop longtemps cherché

De quoi la satisfaire, et la désaltérer

Mais l’eau était amère, je ne pouvais la boire

Trouble et boueuse, gavant mon désespoir.

 

Un jour j’ai découvert, à la croix du calvaire

L’eau vive de l’amour, la fin de ma misère

Jésus me l’a donnée, et mon âme assouvie

Déclare que c’est lui, la source qui guérit !

 

Ô ! Quand reviendras-tu, pour boire de cette eau ?

Elle est aussi pour toi, et Dieu t’en fait cadeau !

Remettre au lendemain, c’est priver l’aujourd’hui

De la grâce et la paix, qu’apporte Jésus-Christ.

Lecture 4 : Jean 4 v 13/14 :

« Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif ; mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle ».

Poème également visible sur mon site de poésie:

http://www.poesie-chretienne.com/la-source.html

Nous sommes tous en accord sur une chose, c’est que l’eau qui sort de la source est préférable à celle qui coule en aval de la source et qui reçoit hélas tellement d’éléments polluants, que sans un traitement approprié, elle serait imbuvable et dangereuse pour la santé.

C’est justement ce que dit la Bible en parlant de la soif de notre âme, et Jésus en s’adressant à la femme samaritaine, lui propose une autre eau, qui désaltère réellement, celle que lui seul est en mesure de lui apporter

Même dans le livre de Jérémie, Dieu rappelle à son peuple que c’est lui la source de la vie : « Car mon peuple a commis un double péché : Ils m’ont abandonné, moi qui suis une source d’eau vive, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, qui ne retiennent pas l’eau » (Jérémie 2 v 13).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case