Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Exil forcé pour 13 000 chrétiens chins et kachins

Depuis l’année dernière, l’armée birmane a détruit à l’explosif une soixantaine d’églises et provoqué l’exil de plus de 13 000 chrétiens appartenant aux groupes ethniques Chin et Kachin.

Les chrétiens kachins, qui vivent au nord de la Birmanie (Myanmar) et les chrétiens chins qui vivent dans une région montagneuse à l’ouest du pays, sont persécutés et discriminés à cause de leur foi chrétienne.

Selon l’organisation Portes Ouvertes, les chrétiens chins et kachins seraient « victimes de la politique de birmanisation forcée menée par l’armée » qui « utilise la religion comme moyen de répressions. »

Estimant que le Myanmar est menacé par des forces extérieures comme les occidentaux, les chrétiens et les musulmans, l’armée birmane à des moines boudhistes radicaux afin de préserver l’unité nationale.

Les églises détruites par l’armée sont remplacées par des pagodes bouddhistes. De cette manière, l’armée veut s’assurer que ces terrains ne seront plus jamais utilisés par la communauté chrétienne.

Depuis la reprise des combats opposant l’armée birmane aux rebelles autonomistes, au moins 66 églises ont été démolies par l’armée, selon Charles Maung Bo, un haut responsable chrétien du Myanmar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter

Aimer le Journal Chrétien :Vous aimez déjà la page? Veuillez fermer cette case