Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous:

Chrétiens

Chrétiens persécutés

Les chrétiens kachin face au génocide en Birmanie

Cible des persécutions des militaires birmans, des milliers de chrétiens appartenant à la minorité ethnique Kachine ont pris le chemin de l’exil.

Plus de 7 000 chrétiens de l’État Kachin, au nord de la Birmanie, ont fui leurs villages ou leurs camps ces dernières semaines à cause de l’escalade de la violence entre l’armée gouvernementale et les rebelles indépendantistes de l’Armée pour l’indépendance kachin (KIA).

Prenant la parole à la Chambre des Lords à Londres le 12 juin dernier, le député David Alton de Liverpool a dénoncé les attaques de l’armée birmane contre les chrétiens de l’ethnie kachin. Il a demandé au gouvernement britannique d’envoyer les autorités birmanes à la Cour pénale internationale (CPI).

Des chrétiens Kachin dans un camp de réfugiés

L’Organisation des Nations Unies (ONU) estime que, depuis 2011, plus de 120 000 habitants de l’État Kachin, majoritairement chrétien, ont fui leurs villages pour trouver refuge dans 179 camps de déplacés. D’autres chrétiens ont trouvé refuge dans les églises de Tangphre, Myitkyina, Tanai, Namti et Letwa. D’autres encore restent piégés dans la jungle, sans nourriture, sans eau potable et sans liberté de mouvement parce le gouvernement birman les soupçonne de collaborer avec les rebelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenez rédacteur

Vous aimez écrire ? Vous êtes bilingue anglais-français à l’écrit ? Vous avez une expérience professionnelle dans le domaine du journalisme et de la communication ? Venez renforcer l’équipe du Journal Chrétien et nous aider à fournir l'actualité chrétienne en continu.

En savoir plus

Inscription à la newsletter